Jour 7 : KIPARISSIA - NEO ITILO

 

Premier détour pour visiter les tombeaux mycéniens de PERISTERIA , près de KIPARISSIA. Attention, la route est délicate, avec de très jolis trous dans le premier village que l'on traverse, puis une route très rustique. Dépaysement garanti, guettez les rares pancartes indiquant le chemin et patience, le site est plus loin que ne l'indique le panneau situé au bord de la grand route. Aucun touriste aux alentours du site, même pas de gardien à ce moment. Si vous avez déjà vu MYCENES, vous serez déçus; sinon vous aurez un premier aperçu de ces tombes que vous pourrez admirer ensuite (s'il n'y a pas trop de touristes).

 

Deuxième détour pour visiter l'ancienne ville de MESSENE ou ITHOMI, curieusement placée au milieu d'un village. Les ruines de l'agora sont assez mal conservées et peu mises en valeur; peut-être parce que le site est libre d'accès et gratuit ? Avec un peu d'imagination, et un guide dans le genre du Guide Bleu, vous y trouverez quand même de l'intérêt.

 

 

La porte d' Arcadie , située près des restes de la muraille ceinturant la ville est par contre très évocatrice, et vous pourrez même la franchir en voiture.

On traverse ensuite KALAMATA, grande ville assez moche, et on suit la route qui mène vers AREOPOLIS. Cette route est superbe, passant tantôt par la montagne, tantôt suivant la mer. Des paysages que vous n'oublierez pas. Anecdote, dans le petit village de KARDAMILI, arrêt dans un troquet minuscule pour boire un verre. En entrant, à droite trois papis qui jouent aux cartes, à gauche deux hommes plus jeunes. Apparemment pas de patron... Un des papis me parle en grec en mimant quelqu'un qui dort; je lui réponds (en anglais) que je ne veux pas une chambre, mais un Coca. Comme il ne parle pas anglais, il recommence son explication. C'est alors qu'un des jeunes m'explique en anglais qu'en fait le patron est parti faire la sieste à KALAMATA. C'est donc un de ces consommateurs qui nous servira et encaissera le paiement. C'est cool d'être patron de bar en GRECE.

Nous nous arrêterons avant AREOPOLIS, à NEO ITILO village minuscule avec quelques hôtels, situé dans une baie magnifique. On recommande l'hôtel ITILO, dont le patron, qui parle anglais et français, est vraiment très sympa. Il a trouvé le truc : ayant vécu à ATHENES jusqu'à 25 ans, il est ensuite parti dans le MAGNE, a rencontré sa femme et y vit de manière très plaisante; hôtel ouvert d'avril à octobre, puis vacances ( sa maison est juste à côté). Que fait-il de son temps libre ? Il le consacre à ses deux enfants. Vous pourrez discuter avec lui et découvrir par exemple pour quelle raison bien précise et inattendue il y a des mini-bar dans ses chambres ??? à gauche une vue prise depuis le balcon de notre chambre, et à droite une vue de l'hôtel depuis la route qui va vers le Magne.

 

retour à l'itinéraire péloponnèse 2