Avril 2011 : Delphes

 

  Séjour à l'hôtel VARONOS comme d'habitude, que nous recommandons; excellent accueil de Yannis et sa famille qu'on a toujours plaisir à revoir. Bien entendu une fois à Delphes nous en profitons pour visiter le site (cette année uniquement le site principal, sanctuaire d'Apollon) et le musée que nous n'avions pas vu depuis sa rénovation.

Si vous résidez dans la ville de Delphes, je vous recommande d'aller faire la visite à pied. Une petite déception cette année : le stade est fermé et donc sachez que si vous grimpez tout en haut du site vous ne pourrez y courir, mais seulement le voir de l'extérieur ce qui n'a que peu d'intérêt; vous pouvez donc vous arrêter au théâtre..

On entre dans le sanctuaire d'Apollon par la voie sacrée (en bas à droite sur la photo de la maquette, qui se trouve dans le musée) et on arrive au fameux trésor des Athéniens. On parvient ensuite aux ruines du grand temple d'Apollon, puis au théatre.

 Avantage à Delphes pour ceux qui ne pratiquent pas l'anglais ou le grec, les commentaires sont aussi en français. Le grand charme du site est la situation qu'il occupe, même si aujourd'hui la vue est un peu obscurcie par le temps gris qui règne.

 

On peut ensuite visiter le musée, qui a été très bien rénové à l'occasion des jeux olympiques. Parmi les merveilles rassemblées, vous pourrez admirer :

un sphnix, les fameux jumeaux d'Argos, la colonne des danseuses et le plus connu, l'aurige de Delphes

 

La ville de Delphes, en fait composée de deux rues parallèes en sens unique de circulation est une succession de restaurants, hôtels et boutiques de souvenirs. On en fait vite le tour. Comme d'habitude à cette période de l'année beaucoup de français, en particulier des jeunes lycéens en groupe. Dans les musées certains éléments de ces groupes ont l'air de s'em... profondément, ça ne doit pas être drôle tous les jours pour les accompagnateurs.

 

 

Retour à avril 2011