NAUPLIE

 

   Nous avons passé une nuit à Nauplie la veille de notre retour (intéressant car pas trop loin de l'aéroport) et y avons fait une ou deux incursions pendant notre séjour au Lena Mary. La ville nous a paru toujours aussi intéressante : joli port, petites rues et belles maisons ; certes il y a du monde mais ça reste à mon avis très supportable, et puis on peut faire des rencontres très intéressantes comme ce fabricant de bijoux qui est luxembourgeois et parle parfaitement le français car il a été dans une école bilingue ; il fabrique de jolis bijoux originaux et est très sympathique. Il a deux boutiques, l'une tout au fond de la rue en montant vers la forteresse où il fabrique et l'autre plus décorée dans une des rues commerçantes.

La rencontre la plus intéressante a été dans une petite boutique d'une des rues commerçantes, toute petite échoppe sans air conditionné où un monsieur fabrique de très jolis bracelets. Il parle un peu français et bien l'anglais (il a habité Paris) ; un de ses amis est arrivé pour l'aider dans la conversation ; celui-ci parle très bien français, ainsi que l'anglais, l'espagnol et je ne sais quoi encore. Un personnange étonnant qui a parcouru le monde, extrêment cultivé. Nous avons passé un long moment à discuter avec ces deux personnes et comme la boutique était petite et non réfrigérée je sentais l'eau ruisseler dans mon dos sous mon tee shirt, mais cela en valait la peine ; ces deux personnages nous ont retracé l'histoire du monde en voulant nous convaincre que la langue grecque était à l'origine de tout. Un très grand moment. Je lui ai proposé de mettre ses coordonnées sur le site mais il nous a dit qu'il prenait sa retraite dans 6 mois donc en 2007 vous ne verrez plus sa boutique.

Rappelons que beaucoup de commerçants parlent français à Nauplie car nos compatriotes sont très présents ; la plupart se montrent très agréables et vous feront une petite remise si vous le demandez gentiment.

Les grands cafés le long de la mer sont très agréables et très fréquentés ; certains proposent maintenant des brumisateurs géants avec de l'eau en très fines goutelettes renvoyée par de gros ventilateurs.

Nauplie proposait pendant notre passage un festival du livre avec x stands proposant toute sorte de littérature. On a ainsi vu les aventures du "micros Nicolas" de Goscinny ou des BD de Reiser par exemple. Moins sympathique un stand où je me suis fait accoster en grec d'abord, puis en anglais : celui de la secte du défunt Hubbard chère à Tom Cruise (je ne la cite pas exprès). Quand j'ai compris de quoi il s'agissait j'ai expliqué que je n'aimais pas du tout ; la jeune femme très sympathique m'a demandé alors d'où j'étais et a dit ensuite d'un ton triste "c'est bizarre les français ne nous aiment pas beaucoup" ; of course ma chère, accueil très sympathique au demeurant permettant d'enchaîner sur la suite du programme.

Ne manquez pas à Nauplie la boutique de glaces italiennes pas très loin de l'hôtel King Otto : accueil en italien très sympathique, une petite boutique avec des senteurs délicieuses (ils font aussi leurs biscuits) et des saveurs ... On peut s'installer pour déguster dans la boutique, il y a quelques places également. C'est simple on y a été trois fois !

Nous avons séjourné à l'hôtel LETO qui a subi quelques heureuses transformations depuis notre passage en 99 : les chambres ont été rénovées, il était vieillot, le voici class ! Très belle vue de l'ilôt Bourtzi depuis notre balcon ; l'avantage est qu'il se trouve au calme en haut de la vielle ville et qu'il n'y a pas de bruit. L'inconvénient ... c'est bien sur qu'il y a les marches à monter pour y arriver (pour la voiture le mieux est de la laisser en haut de la route en impasse qui monte à la forteresse, soit sur la petite place soit sur le parking ; il n'y a plus beaucoup de chemin à faire).

Ci-dessous quelques nouvelles photos.

    

 

   retour à l'itinéraire juillet 2006