Que manger (et boire) en Grèce ? 

 mise à jour le 20 juillet 2016

Je n'ai pas la prétention de donner des cours de cuisine ni de lister tous les plats grecs, il y a des bouquins pour ça, simplement quelques conseils de base qui encore une fois s'adressent à des non-habitués. Je donne quelques noms de plats écrits phonétiquement pour que vous puissiez les prononcer.

Dans les tavernes simples il est d'usage d'aller voir ce qui est proposé dans les marmites, tous les grecs le font ; j'en ai d'ailleurs vu qui ne trouvant rien à leur goût repartent sans se faire insulter par le patron, c'est une pratqiue normale. Cela vous permet en plus de voir ce que vous allez manger si vous ne parlez que le français (le patron vous expliquera ce qui mijote). De même dans ces tavernes le menu ou plutôt la carte est théorique, ne perdez pas de temps à la consulter, il faut demander ce qu'il y a comme plats du jour (on trouve aussi toujours les grillades habituelles). Quasiment jamais de menu, sauf dans les endroits très touristiques mais uniquement la carte ; je ne conseille pas de prendre un menu tout fait sauf si c'est votre première fois et que vous ne savez que choisir. Les prix sont rarement affichés à l'extérieur de même que la carte ; n'hésitez pas à entrer pour regarder. Et puis le meilleur des conseils : si vous voyez des grecs attablés allez-y aussi.

Dans les restaurants plus "haut de gamme" : ne commettez pas l'erreur d'aller voir en cuisine sauf si on vous y invite ; dans ces restaurants vous aurez un service au moins aussi stylé qu'en France et des recette élaborées.

La salade grecque est incontournable, même les grecs en prennent très souvent ou alors ils la remplacent par une autre salade. Surtout si vous êtes deux n'en prenez qu'une seule ! (mia koriatiki) ça sera bien assez pour deux. Elle est toujours constituée de tomates, concombres, oignons, féta, poivrons et olives. Parfois avec des câpres, de la salade verte ... En été c'est le plat idéal.

Les grillades traditionnelles : hirini souvlaki de porc d'abord mais aussi de poulet. kotopoulo souvlaki (souvlakia au pluriel) La qualité est très variable : elles peuvent être faites de morceaux très gras ou de parties bien maigres et délicieusement parfumées, on en trouve quasiment partout. Les côtelettes (brizola) de porc (hirini) sont généralement très bonnes (expériences personnelles). Partout aussi le gyros que vous appelez peut être kebab, n'est pas cher du tout mais est également de qualité très variable; c'est quasiment le plat le moins cher qu'on puisse trouver donc pas forcément le meilleur

Les légumes : si vous êtes végétariens vous trouverez à vous nourrir ; on trouve souvent des haricots verts en sauce tomate (fassolakia), des artichauts (aguinares), des poivrons (piperiès) ... J'aime beaucoup les yemista : tomate et poivron farcis de riz, et jamais de viande. Le boureki (tarte aux légumes) est servi comme plat et c'est très bon. Egalement briam (légumes mélangés cuits au four) , imam baldi (à base d'aubergines) et papoutsakia (aubergines farcies) qui veut dire littéralement "petits chaussons" sont des plats à base de légumes.

Les entrées : partout on trouve du tzatziki, plus ou moins aillé ; presque partout de la salade d'aubergine (melitzanosalata). Les gigantes sont de très gros haricots blancs en sauce tomate (ça peut être très bon). Les petits patés au fromage (tyropytakia) ou à autre chose (spanachopita pour les épinards) sont à goûter. En dessert on peut aussi vous offrir (vu en crete) des petits patés au fromage recouverts de miel (kalitsounia), c'est curieux mais bon. Les dolmades ou dolmadakia sont les célèbres feuilles de vigne farcies, ça peut être délicieux ou très moyen ...

Les fruits de mer :

tout d'abord le poisson. On en trouve de deux types : le premier provient des "fermes" (c'est comme celà qu'ils disent) qu'on trouve de plus en plus le long des côtes. Si c'est le cas il sera moins cher et souvent vendu non pas au poids mais à la pièce, car ils ont à peu près tous le même poids lors de la vente. Deuxièmement le poisson péché en mer par les bâteaux qui sera beaucoup plus cher et vendu au poids (on vous invite à aller le choisir vous même et on le pèse devant vous pour qu'il n'y ait pas d'arnaque. Alors question : quel est le meilleur ? Pour avoir beaucoup mangé des deux types, en particulier en juillet 2006, je dirai qu'on sent la différence par la texture : le poisson "de mer " est plus ferme, plus "dense" et meilleur mais celui des fermes me semble tout à fait acceptable et on peut s'en régaler à moindre coup.

Si vous aimez la petite friture (mariza ou marizaki ou petit poisson = mikro psari) on en trouve d'excellentes en Grèce et c'est beaucoup moins cher; le meilleur poisson pour la friture est le gavros (c'est je crois un anchois). Le poulpe (ktapodhi) c'est mon régal : soit grillé, soit dans une sauce vinaigrette (ksizato) en entrée ou en plat. Les calamars frits (kalamari tiganito) seront meilleurs (et plus chers) s'ils sont frais ; au bord de la mer ne pas hésiter ils sont souvent très bons. Les moules (midhia)sont souvent "saganaki" dans une sauce délicieuse au fromage et à la tomate ; on peut les trouver aussi en beignets : curieux mais très bon si bien préparé ; on en trouve beaucoup moins souvent "à la marinière". Les crevettes (garidhes)sont chères également.

Les plats : la célèbre moussaka peut être délicieuse ou grasse et lourde. Le pastitsio est l'équivalent à base de macaronis, ce n'est pas cher et ça cale bien (ne pas prendre en été). Les stifadho à base de lapin (kouneli) ou boeuf (moskari) sont une préparation à la sauce tomate avec de gros oignons, nous on aime beaucoup. Le youvetsi est fait avec des petites pâtes et du boeuf en général ; souvent préparé dans des petits plats individuels et servi brûlant, très bon aussi. Le mouton (arni ou arnaki petit agneau)est servi à toutes les sauces : rôti, lemonato, au citron, kleftiko cuit dans l'alu, frikassée à l'oseille ou avgholemono (sauce au citron et aux oeufs) , il est préférable que vous aimiez si vous allez en Grèce. Vous pourrez aussi goûter du chevreau, c'est bon et ça ne sent pas trop fort comme on pourrait le redouter. Dans certaines régions ou restaurants vous trouverez des spécialités comme le spetsofai , saucisse servie en petits morceaux avec un accompagnement à base de poivrons. Quelques spécialités de Corfou : le sofrito (j'en ai mangé aussi à Delphes), boeuf en sauce assez épicée; le stamna aussi à base de boeuf, avec légumes et gratin de fromage sevi dans un petit pot individuel (très bon), et le bourdeto, poisson en sauce tomate épicée.

J'espère que vous aimez la cannelle car on trouve partout et sur tout.

Les desserts : très peu proposés au restaurant, sauf en cadeau. Par contre dans les zacharoplastia (patisseries) que de bonnes choses à la cannelle et au miel ! J'adore mais je me freine because je surveille mon tour de taille. On trouve aussi dans les restaurants (ou au petit déjeuner) du yaourt au miel qui est en fait un fromage blanc assez épais (très bon en général). En été on vous proposera souvent en cadeau de la pastèque (karpouzi)ou du melon (peponi), le reste du temps une pomme ou une poire.

 Et comme boisson ?

Le vin : en bouteille je le trouve cher en général (comme en France) et pas forcément excellent; en général on se contente du vin du patron. Pour celui-ci ("chima krassi") on trouve de tout ; d'une manière générale il me semble que le blanc (lefko ou aspro) passe mieux et est toujours buvable ; le rouge (kokinno) est parfois assez agressif, le rosé (rrozé) est buvable. Le retsina est spécial, j'aime beaucoup mais mon épouse pas du tout, chacun ses goûts ... Le vin du patron est commandé au kilo, pour deux demandez un demi kilo (un demi litre) : misso kilo. pour un verre de vin ena potiri chrassi

Une grande bouteille d'eau ? mia megalo boukali, une petite ? mia micro boukali

La bière : toujours servi en bouteilles d'un demi litre, parfois à la pression (c'est rare). Vous trouverez toujours AMSTEL et HEINEKEN ; la MYTHOS bière locale est bonne également.

Vous aimez le café ? Alors vous allez vous régaler; servi sous toutes les formes possibles : froid, chaud, avec ou sans lait, capuccino ... C'est LA boisson des grecs à toute heure du jour ou de la nuit. Si vous aimez le café grec (c'est le même que le café turc) commandez un "helleniko" qui sera "metrio" si vous le voulez un peu sucré.

Vous ai-je parlé de l'ouzo ? Pour nous c'est un des symboles du pays. Mon préféré est le Plomariou, (de Plomari sur Lesbos) qu'on trouve à peu près partout. Si vous êtes deux commandez une "carafaki" (petite carafe) qui revient moins cher que deux "ouza"

retour aux conseils de tonton Zorba

 

  

retour au sommaire