le Parthénon, Mykonos, Lindos, Myrtos, Delphes, Météores

itinéraires

hôtels

restaurants

coups de coeur

galerie photo

conseils

liens

accueil

quelques restaurants ou tavernes (dernière mise à jour : octobre 2017)

 les sont soit pour la qualité de la cuisine, soit pour l'accueil

Vous trouverez ci-dessous, île par île ou ville par ville (par ordre alphabétique) des tavernes ou restaurants à des prix variables suivant leur "classe". Pour plus de renseignements vous pouvez me faire un mail. Pour les restaurants fréquentés plusieurs fois j'ai laissé tous les commentaires année par année en italique pour les plus anciens. La plupart sont très satisfaisants, certains sont trop chers ou franchement pas terribles, je l'ai signalé pour vous éviter de tomber dans le piège. Comme la liste s'allonge j'ai regroupé les villes par secteur géographique, j'espère que vous apprécierez. Si vous voulez davantage de précision écrivez-moi, j'ai gardé mes notes.

les prix indiqués sont pour 2 personnes avec boissons ("chima krassi", ou bière ou eau ou soda), et en général une entrée et un plat par personne, parfois un café, parfois un ouzo

dans la plupart on parle anglais sauf mention spécifique, parfois français. Note de 2008 : depuis quelques années je commande en grec et donc je ne vérifie pas toujours qu'on parle anglais ou français.

et d'abord en France :

oui pourquoi ne pas ajouter des restaurants grecs en France, s'ils sont bons ? Alors en voici un pour commencer que j'ai essayé récemment

  • à CAMBRAI (59) : le Zorba , 29 rue des liniers : un restaurant familial tenu par des crétois originaires de Hania, Le patron est un vrai grec, macho à souhait qui aime bien discuter, ne vous en privez pas. La patronne est très sympathique elle aussi et aime à discuter du pays. Ils sont parfois aidés en salle par leur fille étudiante quand elle est disponible, une cuisine traditionnelle comme là bas.

 

ATHENES :

  • Scolarchio ouzerie Kouklis : (14 rue Tripodon) aussi appelé Yeranis ; dernier passage en octobre 2017 : RAS. juin 2017 : toujoutr 30 euros, rien n'a changé. passage en sept 2016 : RAS. En mai 2016 : augmentation des prix à 30 euros pour deux (5 plats, vin, eau et dessert. Sinon rien de changé C'est bon et très copieux ; de plus si c'est votre première fois en Grèce, vous pourrez choisir les plats en les voyant (une quinzaine de variètés) et vous goûterez aux plats traditionnels. En mai 2015 toujours 28 euros pour 5 plats, 2 desserts, 1/2 vin blanc, 1 eau.; toujours plein de monde à toute heure, grecs et touristes mélangés; avril 2014 : toujours le même prix (28 euros pour 5 plats plus le halva en dessert, avec eau et vin du patron ) ; Beaucoup de touristes mais le dimanche il y a par contre beaucoup de grecs, et le service est rapide et souriant . avril 2013 : toujours le même prix (28 euros). avril 2012 : toujours le même prix (28 euros pour les 5 plats), bravo !!! octobre 2010 : toujours 28 euros les 5 plats. octobre 2009 : toujours 28 euros les 5 plats : c'est bon, copieux; il y a du monde mais on est vite servi; toujours à recommander. Avril 2009 : attention prix en hausse : 28 euros pour les mêmes 5 plats avec boissons,ça fait 17% d'augmentation sur un an ! Nénamoins ça reste une très bonne adresse parce que c'est bon, varié, copieux et je le conseille à tous ceux qui ne connaissent pas la cuisine grecque pour une première approche. Nous y avons fait 3 repas en avril 2009 avec par exemple : seiche, friture, purée de fèves, et tous les grands classiques. Halva offert en dessert (portion généreuse). Il y a toujours beaucoup de monde, grecs et touristes. en avril 2008 deux visites : 24 euros. Une terrasse et une salle typique décorées de vielles photos dont une femme nue des années folles ! Dans Plaka : une formule originale : on vous présente sur un grand plateau tout un choix de hors d'oeuvres et de plats ; vous en prenez par exemple 5 (pour deux c'est très bien), vous avez 1 grande bouteille d'eau et 1/2 litre de vin pour 24 euros : impeccable non ? Vous pouvez bien sur en prendre plus ça sera un peu plus cher. C'est bon et pas cher. Par exemple : petite friture, calamars, gigantes, purée de fèves, taramosalata, ...
  • to kafenio (2017) : juste en face du précédent, dans la ruelle en pente, ne pas confondre avec celui cité plus bas situé dans un autre quartier. 24 euros avec salade d'aubergines, boulettes de viande avec THE sauce (secret du patron) excellente, salade de poulet très bonne. C'est un peu plus raffiné que dans le précédent, mais moins copieux quand même.
  • Athinaïkon : en mai 2016 : 42 euros (brochette d'espadon et thon grillé très bons). En dessert du yaourt au miel et aux noix offert. Très bon service en terrasse.
  • Evcharis : (vers Monastiraki dans une rue piétonne très fréquentée) ; dernier passage en ocotobre 2017, toujours du monde et assiette de fruits de mer toujours très bien. 22 euros en juin 2017 pour la "petite" salade de fruits de mer , excellente et très copieuse pour 2 (on en a laissé). A remarquer : le prix n'a pas bougé depuis 2014. très bon accueil, très touristique, un des serveurs qui racolent le fait en 6 ou 7 langues. avril 2014 : parts très copieuses, la " petite " assiette de la mer à 22 est pour deux (très bonne avec crevettes, calmars, poulpe, gavros, sardines, autre poisson, chorta, salade ) ; les parts de moussaka ou de salade grecque sont énormes. Halva offert en dessert. Beaucoup de monde de toutes les nationalités, très touristique donc mais c'est bon et très (trop) copieux
  • Klimataria :octobre 2017 : 21 euros. Très bon accueil, plus de grecs que de touristes; halva et raki offerts. . avril 2012 : dans un quartier qui craint un peu le soir (rue Theatrou, près de la rue ménandrou), très bon accueil dans une grande salle avec terrasse couverte; on va en cuisine choisr son plat qui est présenté en anglais. C'est le seul restaurant de Grèce où on m'a donné aussi le prix en me désignant le plat !!! Beau signe d'honnêteté. 22,50 euros; pour une salade grecque, 1 agneau sauce tomate avec courgettes et une sorte de moussaka sans sauce béchamel (plat très rare dont j'ai oublié le nom) , eau gratuite; raki offert en entrée.Pas cher et bon.
  • Kalipatira : avril 2012 : dans une zone très touristique mais un peu à l'écart donc moins envahi, 24euros; pour une salade grecque, 1 souvlaki et 1 bifteki (très copieux), 1/2 vin blanc et carafe d'eau. Digestif offert, bon et pas cher.
  • Strofi : octobre 2010 ; il est situé tout près de l'hôtel Art gallery, juste en dessous de l'acropole. Belles salles neuves, service attentionné et stylé, pas mal de touristes, ambiance un peu haut de gamme. 42 euros pour 1 salade grecque, 1 agneau farci, 1 youvetsi, eau et vin rouge maison (pas mal). En entrée dakos et tsipouro offerts (le tsipouro en entrée ça réveille).
  • Kentrikon : 39 euros en avril 2009 pour 2 sofritos (spécialité de Corfou ), une salade grecque, vin blanc (à 4,30 euros). La carte est traduite en français sauf pour les plats du jour, mais les serveurs aimables (en gilet rayé !) vous proposeront de vous aider si nécessaire ; musique classique en salle et clientèle grecque d'un certain "niveau". avril 2008 : 34 euros. Ne pas se fier aux serveurs en gilet rayé et noeud papillon et à leur allure un peu guindée. Dans une grande salle austère, que des grecs, pas cher pour la qualité, les plats sont bons et copieux, cuisine traditionnelle comme le poulet lemonato ou l'agneau youvetsi. La carafe d'eau est amenée gratuitement dès le départ.
  • Rue Echylou : 2005 : dans la rue Echylou, apparemment n'a pas d'autre nom, tout près de la taverne de Psiri. Belle salle, spécialisé dans les grillades, très bons souvlakis, service rapide : 25 euros
  • To Xani dans ANDRIANOU. 31 euros (2005). Dans une rue très touristique, n' y aller que si on a la flemme d'aller chercher mieux plus loin ; très fréquenté par les touristes donc plus cher, mais nourriture correcte. Un peu cher ( 8200 Dr ).mais c'est dans PLAKA.
  • Vergina : 23 euros (2005) pour 2 youvetsi (veau en sauce avec petites pâtes), salade grecque, bières, deux cappucinno ; on mange dehors dans la rue piètonne ; très fréquenté dans un quartier agréable et animé, près du musée archéologique. très bien (6 200 Dr).
  • Naxos : très bien, à base de poissons ; gouter au poulpe (7 200 dr).
  • Xinos : un peu cher (9 000 Dr), mais cuisine plus recherchée ; fricassée d'agneau au citron et épinards.
  • taverne de Psiri : en 2007 : 22 , 25 et 23 euros. Halva offert en dessert. Toujours très bon, très fréquenté ; on va choisir son plat qui mijote en cuisine. Une valeur sure. en 2004 : 22,5 euros; remarquez que les prix n'ont pas augmenté par rapport à notre première visite. On va choisir ses plats. Goutez au boeuf sauce citron, à l'agneau rôti. Salle très populeuse et animée ; beaucoup de grecs ; accueil sympathique ; beaucoup de choix de plats. en 2002 : 23 euros ; classique et bon ; fréquentée par touristes et grecs.
  • Paradosiako Oinomageirio : (écrit en grec) dans Voulis tout près (30 mètres) de l'hôtel Adonis. en mai 2016 : 21 euros pour gavros, yemista et salade grecque. C'est bon, pas cher et copieux mais le midi la circulation est très bruyante, il est préférable d'y aller le soir. Service très aimable. mai 2015 : 28,50 euros pour 1 salade d'aubergines, 2 moussakas, 1/2 vin blanc maison, 1 eau. Service jeune et très sympa. C'est bon mais ... en comparaison du suivant ou de l'ouzeri kouklis (yeranis) c'est trop cher, pour des tables et chaises très rustiques situées en bord de rue très passante et parfois très bruyante. avril 2013: 28 pour 1 salade grecque, 1 calamars frits (frais, très copieux à 12 ), 1 friture de gavros (très copieux), 1 eau gazeuse, 1 eau plate. Accueil et service sympa par deux jeunes ou le patron. Mais éviter d'y déjeuner vers 13 h car au croisement juste à côté du resto il y a un trafic terrible (pourtant 2 petites rues) et un bruit incroyable en conséquence; en octobre 2008 :, fréquenté par les grecs ce qui nous a incité à y aller ; une petite taverne familiale : monsieur (parle anglais) sert, madame (parle grec) cuisine. Cuisine simple de taverne : 27 euros pour tzatziki, salade d'aubergines, petite friture, côte de porc aux pdt fondantes, vin blanc maison et eau. Carte réduite, plats classiques de taverne. Une curiosité pour ce restaurant : on vous amène des serviettes chaudes enveloppées sous cellophane après le repas ! curieux vu la classe de l'étalissement.
  • Olymbos et Naoussa : fermé en mai 2016. en mai 2015 : un resto simple et bon, où on peut voir les plats du jours dans la vitrine ; service très aimable. 21 euros pour 1 tzatrziki, 1 ragoût d'agneau, 1 rigatonni du chef . La carafe d'eau est apportée d'office et le dessert offert (riz au lait); des clients grecs et français.. deuxième repas à 21,60 euros pour 1 salade grecque, 1 youvetsi de veau, 1 briam, 1 carafe d'eau, dessert offert. Deux tables de français avec GDR ! C'est à mon avis un meilleur choix que le précédent, situé dans le même quartier
  •  Pétrino : en octobre 2005 : 27 euros : pains grillés et huilés offerts, moules en beignet (curieux et très bon), gigantes, agneau avec pommes de terre, salade d'aubergine spéciale (très différente de l'habitude) ; dessert offert : entremet avec coulis de café. Copieux et bon. Fréquenté par grecs et touristes, belle salle, assez chic. Autre année : 30 euros ; plus cher mais décor plus chic et très bon.
  • To Kafenio : 36,5 euros en avril 2007. Toujours très bon accueil en français et cuisine excellente ; goûtez à l'agneau en fricassée sauce à l'oseille, un délice. ou aux aubergines farcies. 36 euros ; prix en rapport avec la clientèle et la nourriture: couples de grecs bien mis, businessman avec portable et kit pièton qui fonctionne pendant le repas ! L'un des serveurs parle parfaitement le français et se fait un plaisir de nous expliquer les plats et nous conseille parfaitement car le repas sera de qualité. D'après le GDR c'est le patron, et il nous dit qu'il adore ce livre car on y dit qu'il est le patron, alors que ce n'est pas le cas !
  • Palia taverna tou Psarra (dans Plaka) Dans Plaka, deux belles salles et terrasses, plus tables dans la ruelle en escaliers et une grande terrasse sur un toit. Toujours beaucoup de monde, clientèle très internationale. On y parle un peu le français; attention le prix est quand même plus élevé que la moyenne et la clientèle un peu plus "class". Service assez stylé mais décontracté et pas obséquieux. Dernier passage en octobre 2017 pour 47 euros avec agneau stamnas et kleftiko (un des meilleurs que j'ai mangés); de même la salade d'aubergines est excellente. Il parait qu'en été il y a trop de monde et le resto n'est plus fréquentable. En tout cas hors saison il est toujours très agréable. sept 2016 pour 37 euros (agneau stamnas et moussaka). En mai 2016 pour la première fois nous étions sur la terrasse du resto racheté (Elaia) et la vue est superbe. Sachez que vous ne trouverez que peu de grecs et surtout des touristes (c'est plein tous les jours). 42 euros (agneau kleftiko, agneau lamnas très bons). En avril 2014 : 32 pour 1 salade d'aubergines (particulièrement bonne), 1 agneau aux artichauts et 1 imam baïldi, 1 eau, ½ vin blanc (qualité supérieure à l'ordinaire). En avril 2013 très bon youvetsi d'agneau et boeuf aux aubergines. En avril 2012, 43 euros pour 1 salade d'aubergines, 2 fricassée d'agneau aux artichauts, vin blanc et eau, dessert offert; autre repas 53 euros pour 1 tzatziki, 1 salade d'aubergines, 2 agneaux aux haricots et courgettes, vin blanc, eau et dessert offert. En octobre 2010 : 43 euros pour salade d'aubergines, deux youvetsi d'agneau , eau et vin rouge maison (très correct). En octobre 2009 : 42 euros pour salade d'aubergines, fromage de metsovo frit, bifteki yemisto et moussakas, fruits offerts en dessert. En avril 2009 : 37,50 euros pour tzatziki, salade d'aubergines, 2 calamars frits, vin blanc et eau; très grosses portions et très bien préparé. Halvas offert en dessert. En octobre 2008 : 41 euros pour salade d'aubergines, agneau en pot de céramique, calamar farci (féta, tomate et légumes), eau. Dessert offert : orange, poire et pommes en lamelles. En avril 2008 deux visites : 45 euros et 38 euros pour des entrées et des plats copieux, avec vin blanc et eau. Beaucoup de monde et de bruit (grecs, américains et français). à l'intérieur, plus calme et sous le soleil à l'extérieur. Parts très copieuses, dessert offert. En avril 2007 : .38 et 40 euros. Assiette de fruits offerte en dessert. L'agneau en pôt de céramique est toujours délicieux. En octobre 2005 : 37 euros avec la meilleure salade d'aubergine trouvée en Grece, le fromage de Metsovo saganaki, souzoukakias et agneau en pot de céramique. En avril 2005 : 32 euros (salade d'aubergines, tiropitakia, moussakas et agneau en caquelon) et 40 euros (gigantes, fromage de Metsovo en saganaki, filet de porc, chicken souvlaki) ; vin rouge assez bon, poire au sirop avec cannelle et chantilly offert en dessert. en 2004 : 35 à 39 euros. Belle terrasse très agréable et deux grandes salles ; un peu haut de gamme avec service plus class, un chef est présent en costume-cravate. Cuisine raffinée. Essayez les calamars grillés (grande taille), l'agneau sauce tomate . Le dessert est offert : lamelles de pomme, poire et orange. Il était tellement agréable d'y déjeuner que nous y avons été deux fois (en 2004) et deux fois en 2005. Fréquenté par des grecs et des touristes. Une bonne adresse avec ses petites tables perchées sur les escaliers.
  • Oineas : (dans Psirri). attention catégorie supérieure : 52 euros pour salade Oineas, agneau farci à la graviera, porc farci aux dattes, vin rouge maison qui n'a rien avoir avec le vin traditionnel (du corps, charpenté, très agréable). Des plats originaux, une cuisine de qualité, un cadre agréable et un bon service, qui se payent un peu cher. Mais pour une fois ...
  • Rozalia : avril 2013 : 27 pour 1 salade rozalia (très bonne), 2 souvlakis poulet, 1 coca, 1eau gazeuse. Entremet et halva offerts. en 2007 : 22,6 euros pour deux entrées, 1 yemista, 1 veau sauce tomate et vin blanc. Le dessert est offert (gâteau à la cannelle). Très bon repas, très bon accueil, cuisine classique ; des tables en terrasse dans la rue piètonne et une salle couverte.
  • Zidoron : dans le style de Oineas, donc plutôt haut de gamme avec des spécialités, un peu plus cher, mais plus calme, plus "class" et plats plus originaux. En octobre 2008 nous avons pu manger en terrasse pour 42 euros (salade Santorin, sofrito, agneau en papillotte, eau et vin rouge de Némée à 8 euros la demi boutielle). Pas de vin en carafe, uniquement des bouteilles. en 2007 : 46 euros pour salade Zidoron, veau sauce au miel et porc farci aux figues, deux verres de vin.
  • O Tzitzikas kai o Mermirgas : (près de Syndagma et à 50 m de l'hôtel Amazon). Complet même en semaine, à 20h plus de place, il faut réserver si on ne veut pas attendre. Avez-vous remarqué le serveur qui ressemble à Xavier Bertrand ? En octobre 2017 : 27 euros et 31 euros (oriental kebab, seafood ksitharato, moules vapeur. En juin 2017 : 38 euros pour 2: le menu dégustation numéro 1 avec 7 plats dont salade tzitzikas, champignons grillés, petits feuilletés, oeufs sur le plat avec ?, porc santorini, mastichato et délicieux profiterolles. Formule originale, très copieuse, on n'a pas terminé mais on a goûté à tout. Original par rapport aux tavernes classiques. Toujours beaucoup de monde, il faut réserver pour être sur de manger ! Service très rapide et efficace. en mai 2016 : 28 euros (oriental kebab et boeuf mastichato très copieux). On refuse du monde le samedi soir; plats originaux. Une formule à 19 euros permettant de goûter 6 ou 7 plats différents. avril 2014 : 37,80 pour 1 salade tzitzikas (très copieuse avec plusieurs sortes de fromage, elle suffit pour 3 personnes), 1 souvlakia mixte (porc, mouton, boeuf) tendre et bon, 1 filet de poulet mariné grillé, les 2 plats très copieux, ½ vin rosé maison (merlot ressemblant à du bordeaux clairet), tsipouro offert en apéro. Très bon, copieux, déco et plats originaux. avril 2012 : beaucoup de monde, décoration originale, fréquenté par les grecs plutôt jeunes; visitez les toilettes avec leurs lavabos en forme de ... bidons de lait. 33euros pour 1 salade tzitzikas (ça change de la salade grecque), 2 fritures de gavros et 1 pdt frites, Tsipouro apporté au début du repas. Autre repas à 34 euros; pour un poulet matichato (voir plus loin), 1 sofrito et 1/2 vin blanc (eau gratuite). Le resto à la mode en octobre 2008 : rempli de grecs dès 20 H et on refuse du monde ! Un peu haut de gamme avec des spécialités curieuses ; pour 38 euros : salade d'aubergines, mastikato (poulet sauce au mastic de Chios et crême fraîche dans un feuilleté aux cheveux d'ange : savoureux, un peu sucré ), veau en sauce au fromage de Metsovo (absolument délicieux). Le tsipouro est offert ... en entrée !
  • BARBADIMOS : (écrit en grec). Juste à côté du précédent. Octobre 2017 : 35 euros (kebab de boeuf au yaourt, marokino). Leur devise est "nice to meat you". Donc ici de la viande (et quelques salades) grillée, kebab ou brochettes. Le kebab a le même goût qu'à Istanbul et si on aime la viande c'est un bon choix.
  • Ton THEON (god's restaurant) : juste en face du nouveau musée de l'acropole. ATTENTION DANGER :nous y avons fait un repas: 32,50 euros pour tyropitakias et souvlakis de poulet, vin blanc et eau; halva offert. ça noius a semblé pas mal bien qu'un peu cher, mais peu de temps après mon épouse a eu des douleurs d'estomac et une heure après c'était moi. Alors problème d'huile de friture pour les tyropitakias ? poulet pas frais ? En tout cas nous n'y sommes pas retournés et le déconseillons donc
  • VITRO : juste à côté du précédent (ton theon) : nous ne vous le conseillons pas non plus : très touristique, belle salle mais qui n'a rien de grec (des petits vitraux justement dans la salle); une pianiste qui joue assez bien mais trop fort; son seul intérêt est d'être proche de l'hôtel ART GALLERY. 28 euros pour salade d'aubergines, (pas terrible, trop grasse et manquant de goût), tzatziki (corect), 2 souvlakis de poulet (bons et moelleux), 2 verres de vin rouge; la carafe d'eau est amenée d'office, un bon point. Bon maintenant si vous êtes dans le coin vous pouvez y manger, mais vous n'aurez aucune idée de ce qu'est une taverne grecque, fréquentée par les grecs.
  • pour finir notre café favori, fréquenté par des grecs d'un certain âge et d'un certain niveau et par les touristes : le Metropol, situé juste à côté de la cathédrale sur la place. Nous y sommes allés lors de notre première visite et on y retourne à chaque fois; milk shake et café très bons; jus d'orange à 4,50euros en avril 201 : cher comme d'hab mais servi sans glaçon, on en a pour son argent. Juste à côté un DAB de la banque nationale.

     

le PELOPONNESE

  • AREOPOLIS :
    • Barba Petros : en mai 2016 : 28 euros (rizzoto d'artichauts, chêvre lemonato). Très bon accueil, des plats qui changent de l'ordinaire. Fruits et tsipouro offerts. Bonne adresse.
    • Nicolas's corner : en juin 2016 : ce resto n'existe plus. en avril 2011 26 euros avec agneau aux artichauts (goutez-y); pas de carte, on va dans la cuisine où on vous explique en anglais ; sur la place du village, celui où on va choisir en cuisine, envahi par les grecs à Pâques (c'est bon signe)
    • to katoi : en avril 2011. Juste à côté de l'église; 30,50 euros ; bon accueil en anglais
    • Alepis : en avril 2011 : 17 euros avec souvlakis; accueil aimable, cuisne simple à base de grillades, bon et pas cher
    • I mani : en mai 2016 : 18 euros. Sur la place principale, petit troquet avec plats très simples; faute de mieux si on ne trouve rien d'autre (c'était le seul ouvert ce soir loà)
  • AMFILOCHIA : "?" , la taverne de poissons peinte en bleu à côté de l'hôtel Amvrakia
  • ARACHOVA : to Agniantio : 28 euros avec deux cafés ; dans la rue principale à gauche en allant vers Delphes ; toilettes impeccables ; bons plats d'agneau.
  • ARCHEA EPIDAVROS : to Xagiati (en grec) : entre Nea Epidavros et Archea Epidavros à côté d'une sation d'essence Avin sur la droite. 19 euros avec yaourt au miel offert ; excellent accueil ; cuisine simple de taverne.
  • DIAKOFTO :
    • Kostas en mai 2016 : 30 euros. Bon accueil, on va choisir ses plats en cuisine. Halva offert.
    • Koxyli , juste devant le port (6 300 Dr)
  • EPIDAVROS (2009) attention il s'agit d'Archaia Epidavros, située au bord de la mer : Posidon (le resto de l'hôtel) situé juste au bord de l'eau : 1 salade grecque, 1 friture de gavros, 1 souvlaki poulet, vin blanc et eau : 24,50 euros. Bon mais un peu cher, on paie le cadre au bord de l'eau en face des bateaux; restaurant envahi ce jour là par les grecs.
  • ERMIONI : Tzieris : avril 2014 : 24 pour 1 salade grecque, 1 friture de gavros et 1 calamars frits (les 2 servis avec frites), 1 eau ; halva et pommes/cannelle offerts en dessert. Très bon accueil sur une belle terrasse sur la mer, bonne nourriture, situé de l'autre côté de la presqu'île, faites le tour à pied.
  • FINIKOUNDAS :
    • to Kyma en mai 2016 : 20 euros. Sur la plage parmi tous les autres. Classique.
    • Omega, au bord de l'eau , très calme hors saison
  • GEROLIMENAS :
    • Mani Mani en mai 2016: 20 euros (la portion mani mani est très copieuse). Jeune serveur souriant, au bord de la mer juste en face de l'Akrogiali où se déversent des flots d'autocaristes (n'y allez pas ce doit être horrible). pas cher et copieux.
    • Petrino : en avril 2011. 28 euros avec calmars et poulpe; bon accueil en anglais
  • GYTHION : Saga : en avril 2011 : 33 euros avec kokoretsi (à base d'abats et de foie, plat servi traditionnellement le dimanche de Pâques, c'est ce que vous voyez rôtir à côté de l'agneau); très bon vin blanc
  • ITHOMI : resto Ithomi : en mai 2016 : 26 euros. le seul resto du village, terrasse avec vue superbe sur la ville antique. Pas trop cher malgré sa situation de monopole.
  • KALAMATA : ouzeri psarotaverna Limani ou Karamanos (écrit en grec); taverne sur le port peinte en rouge avec terrasse, en face du supermarché Jumbo. Serveur parle français (6 000 Dr)
  • KALAVRITA : Istani (écrit en grec); 2 entrées dont une en allant vers le lieu de l'exécution et la grotte des lacs ( 4 600 Dr)
  • KATAKOLON :
    • Archipelagos en mai 2016 : 22 euros. La dernière taverne au bout du port, chaises bleues traditionnelles. Le patron parle un peu français. Bon repas et bon accueil.
  • KILADA (près d'ERMIONI) : la petite taverne de poisson sur le port, dont la patrone est nigérienne
  • KITRIES : O Grigoris en ami 2016 : 26 euros (calmars frais très bons). Halva offert. Dans le tout petit village, au bord de la mer grande terrasse quasi les pieds dans l'eau. Très bon accueil.
  • KIPARISSIA : Ninia (5 400 Dr); digestif offert (forte dose !). To Asteria (5 750 Dr)
  • KOKKALA : "restaurant" O GIORGOS, couleur bleu dans la rue principale (4200 Dr); très rustique et peu fréquenté. Parle très peu l'anglais
  • LAGONISSI : le deuxième restaurant à gauche de la route en allant vers Sounion; plus cher mais cuisine plus raffinée; fréquenté par clientèle plus haut de gamme; dessert et tsipouro offert
  • LOUTRAKI :
    • O Yannis en mai 2016 : 29 euros (parts très copieuses). le long de la promenade face à la mer. Grabde salle très bruyante (plein de grecs en ce lundi de Pâques)
    • to limanaki (2009) . Le long du front de mer parmi trois ou quatre autres restaurants c'est le dernier en sortant de Loutraki. Cuisine classique, bonne ambiance. Tzatziki, salade mixte, moules, friture de gavros, vin blanc, la carafe d'eau est amenée d'office (normal on est à Loutraki) 26 euros.
  • MONEMVASSIA :
    • Akteion : en mai 2016 : 2 repas à 22 et 23 euros. Excellent accueil, service aimable et souriant, dessert offert. Un seul point noir : le vin blanc ou rosé n'est pas bon (à mon goût) mieux vaut boire de l'eau. avril 2011; dans la ville "moderne" ; 23 euros avec calmars frits. Autre repas à 17 euros (avec moussaka et yemista)
    • to Votsalo : en mai 2016 : 28 euros(poulpe krassato, très bon souvlaki de poulet)
    • Xaramis : avril 2011 : dans la ville moderne; 23 euros. Surtout des grillades, cuisine simple mais bonne et très abondante, pas cher en plus. Autre repas à 25 euros avec une portion de souvlaki et 1 bifteki. La portion de souvlaki peut suffire pour deux personnes et elle est servie come le bifteki avec frites, tomates, oignons et tzatziki. La salade grecque est très copieuse. Un bon plan pour les fauchés qui veulent manger à leur faim. Fait aussi les pitas. Evitez le vin rouge qui n'est pas bon, préférez le vin blanc qui est correct
    • Matoula : (sur le rocher) en mai 2016 : 32 euros. très bon accueil, vue superbe qu'on paye dans l'addition, c'est plus cher que dans la ville moderne. sur le rocher, envahie par les grecs le dimanche, terrasse et vue. Limanaki sur le port (de 4900Dr à 6200 Dr); très bon accueil et bonne cuisine
  • MYCENES : Aristidis O Dikeos : très très touristique, mais accueil très sympa pour les français (le patron parle français), ouzo offert, cuisine pas chère et bonne
  • MYSTRA : I Ellinas : en avril 2011 ; sur la place, c'est juste en dessous de l'hôtel Mystra's inn. Bon accueil un peu en français; bon et pas cher : 23 euros en avril 2011 et 25 euros pour un deuxième repas. Le jus d'orange frais est à 2 euros, ce qui n'est pas cher du tout. Pour les soirées fraîches un feu de cheminée qui nous a attirés.
  • NAUPLIE :
    • to Fanaria: dans la "rue des restos"; en mai 2016 : 22 et 24 euros. C'est très touristique, plein de monde mais c'est bon et pas trop cher. Plats classiques. avril 2014 : 27 pour 1 salade d'aubergines (très bonne), 1 tzatziki (correct), 2 bœufs stifadho (très bons et copieux, servis avec frites), ½ vin blanc (correct). Beaucoup de monde, accueil sympa, le pichet d'eau est amené gratuitement d'office. autre repas : 27,50 pour gigantes, 2 moutons youvetsi (bon et copieux), ½ vin blanc. Pommes/miel/cannelles offerts en dessert. avril 2011 : 18,50 euros avec petite friture de gavros et tomates farcies; très convivial et ambiance agréable bien que très touristique; on va en cuisine choisir. (2009) : bonne cuisine classique et parts copieuses; beaucoup de monde , grecs et étrangers, service actif et rapide. salade d'aubergines, calamars, lapin stifadho, eau : 19,90 euros. Tyropitakia, tzatziki, 2 moussakas, vin blanc et eau : 22 euros
    • I palia taverna : (dans la même rue que le précédent) : avril 2014 : 24,5 pour 1 salade d'aubergines, 1 moussaka et 1 lapin stifadho, ½ vin blanc (correct). Belle salle mais les parts pourraient être plus copieuses et par exemple nos plats étaient servis sans légumes, contrairement à la coutume.
    • Old Tavern, sympa, mais un peu trop envahi par les touristes;
    • Omorpho Tavernaki : en mai 2016 : 28 euros. Un peu plus cher que la moyenne mais on aime bien et le coin est plus calme que la rue des restos ! Cette fois les souvlakias étaient tendres et sans gras, ce qui montre que la dernière fois était un accident. Toujours beaucoup de monde alors que le resto voisin est vide (le patron de ce dernier devrait se poser des questions). En dessert pommes au miel et fruits confits, halvas. avril 2014 : beaucoup de monde comme à chacune de nos visites, grecs comme touristes. 32 pour 1 salade d'aubergines (très bonne), 1 tzatiki (très bon) et deux souvlaki politiko, 1 eau, ½ vin blanc (correct). Lamelles de pommes/cannelle offertes en dessert. Nous avons été déçus par ces souvlakis : viande grasse et nerveuse avec trop de déchets. Sommes-nous mal tombés car d'habitude nous apprécions ce restaurant et ce plat en particulier; à vérifier .... avril 2009 : toujours salle comble, surtout lorsque la terrasse est impraticable pour cause de pluie. 32 euros avec gigantes, feuilles devignes, spetsofai et politiko souvlaki. (2009) : salade mélangée, politiko souvlaki, spetsofai, vin blanc et eau : 27 euros; parts copieuses, beaucoup de monde. En 2006 toujours très fréquentée, cuisine excellente, toutes les tables étaient prises alors que son collègue juste à côté attendait désepéremment les clients ; goûtez la très bonne petite friture s'il y en a au menu. (ouvert le soir) . (5000 à 6000 DR), excellent , fréquenté par les grecs, gouter le spetsofai, belle salle remplie, à recommander
    • Paleoarchantiko : 26 euros pour 1 salade grecque , 2 agneaux au four avec pdt (excellent) et vin blanc ; bon accueil, on mange aussi dans la rue
    • Kastro Karima : en mai 2016 ce resto est fermé. avril 2014 : 24 pour 1 salade grecque, 1 calamars frits et 1 friture de gavros (très bons), servis avec frites, 1 eau et ½ vin blanc (correct) ; fraises en dessert. Rien à dire : bon et pas cher et bon accueil avril 2011 : 17 euros avec moussaka et gavros. Autres repas à 21 euros avec souvlaki et bifteki. Toujours plein de français dans ce resto très sympathique., cuisine simple et bonne. (2009) : cuisine classique et bonne, bon accueil. Feuilles de vignes, salade d'aubergines, pastitsio, moussaka, vin blanc et eau pour 21 euros. accueil très sympathique, remplie de touristes français
    • Vassilis (2006) : très bonne cuisine pour 23 euros : poulet au four ou lapin stifado, entrées et vin blanc ; fréquentée par les grecs.
  • NEO ITILO : restaurant de l'hôtel ITILO (6000 Dr); cuisine familiale, dessert offert; patron parle français
  • OLYMPIE :
    • Aegean : 33 euros en avril 2011, avec choux farcis et vin blanc maison cher (6 euros); 24,50 euros pour un autre repas avec souvlakis. Très bon et bon accueil
    • le resto de l'hôtel Pelops : 15,80 euros par personne l'assiette Pelops (plat unique); assiette très très copieuse qui présente un panorama de la cuisine grcque traditionnelle de taverne. C'ets bon et bon marché si vous avez gros appétit (nous n'avons pu finir); dessert offert.
    • à MIRAKA : Bacchus, patron très accueillant
  • PARALIO ASTROS : "?" , 1ère taverne en regardant la mer (5400 Dr); bon accueil
  • PYLOS : Grigoris en mai 2016 : plusieurs repas entre 24 et 29 euros. Très bon accueil. On va en cuisine choisir son plat; plus on vient et plus la part de dessert offert augmente.
  • PLAKA (près de Leonidio) : Michel et Margareth en mai 2016 : 26 euros. Les plats du jour sont donnés en français et avec leur prix (très très rare). Bonne cuisine et bon accueil malgré le gentil racolage de Margareth ("vive la France, vive la Grèce"). Parts copieuses, glace offerte en dessert. Des habitués ont en cadeau des fruits et légumes du jardin
  • TOLO (près de Nauplie) : Romvi (écrit en grec donc POMBH) : avril 2014 : vers le port à droite en regardant la mer un des derniers restaurants, devant un quai avec le drapeau grec. Tables au bord de la mer, sur le sable et belle terrasse. 20,50 pour 1 salade grecque, calamars frits, friture de gavros, eau, fraises et pommes offertes en dessert. Bon, copieux et pas cher, une bonne surprise ; nous l'avons choisi à cause des tables au bord de l'eau.

 

  •  

 les îles

 

 

  • AMORGOS (2017)
    • à KATAPOLA :
      • Moragio : deux repas à 24,50 euros et 27,50 euros. Bon accueil, beaucoup de monde. Bonne moussaka et bon patatato
      • Minos : deux repas à 23,50 euros et 19,50 euros. Accueil très sympa du patron moustachu. Bon patatato, spécialité locale (ragoût de mouton, chevreau, patates en sauce tomate). Egalement bonne pizza. Rakomello offert. Beacoup de monde, dont pas mal de français.
      • capetan dimos : 28 euros pour fava aux oignons caramélisés (très bon) et deux bons plats de pâtes. Rakomello offert.
      • almiriki : de l'autre côté de la baie, à côté de caramel (tenu par une française mais fermé lors de notre passage): 30 euros (salade almiriki et calmars). Carte très réduite, grande terrasse remplie, serveur unique très efficace.
      • le grand bleu : de l'autre côté de la baie. Très bien pour le petit déjeuner; le patron parle français (ne pas confondre avec l'hôtel).
    • à AIGIALI : koralli : 22 euros . Grande terrasse à l'ombre au dessus des escaliers à l'entrée de la ville.
    • à MOUROS : Mouros, au dessus de la plage. Accueil par un serveur d'une douzaine d'années (les petits grecs sont en vacances). Repas à 24 euros. Belle terrasse ombragée.

     

  • CEPHALONIE : (2007)
    • AGIA EFIMIA : Spiros : grande terrasse vers le bout du port ; la bonne surprise : en allant au hasard dans un restaurant nous sommes tombés sur celui-ci, très envahi par les touristes évidemment avec service un peu haut de gamme mais cuisine traditionnelle excellente : la cuisine d'une taverne dans un restaurant assez stylé et en plus les prix sont bas ; très bon accueil du patron (Spiros) et des serveurs. Deux repas de 22 euros (boeuf youvetsi et agneau kleftiko), 30 euros (youvetsi, pâté à la viande et 1/2 bouteile de Robola vin blanc local à 7 euros, Metaxa offert en digstif)
    • AGIA KIRIAKI : ? : l'unique taverne qui se situe juste sur le petit port. Petite taverne familiale classique : le grand père (pour qui France = François Miterrand !) , le fils et les petites filles. Que du poisson : 24 euros pour deux calamars frits, 1 salade grecque et 2 coca.
    • ARGOSTOLI :
      • captain's table : sur le port (il y a un autre resto du même nom en ville près de la place). 24 euros pour 1 salade grecque et 2 souvlakis, 1 b d'eau). Pas mauvais mais on peut trouver moins cher.
      • maistrato : tout au bout du port vers le nord près des ferries. 29 euros (moules saganaki et poulpe grillé). Dans un décor très maritime.
    • ASSOS : restaurant Assos : Près de la place principale sous une grande terrasse, taverne familiale avec un accueil très sympathiique des deux serveuses . Bonne cuisine, parts copieuses et du choix sur la carte. Plusieurs repas à 35 euros (lapin sauce tomate et veau lemonato, 1/2 bouteille de retsina), 28 euros (tyropitakia, sal d'aubergine, 1 poulpe krassato, 1 yemista), 26 euros (sal tomates, dolmades, 1 pâté à la viande, 1 veau lemonto, 1 vin blanc), 29 euros (dolmades, sal de tomates, souvlaki poulet, bifteki fourré au fromage, vin blanc). On nous a fait des petits cadeaux en dessert qui allaient croissants au fur et à mesure de nos visites : melon, petit baklava, galachtobureko, gros baklava. Le dernier soir nous avons dit à la serveuse que nous aprtions le lendemain et elle nous a offert une bouteilel de Robola, gentille attention non ?
    • FISKARDO : Lagoudera 2 : même cuisine que Lagoudera 1 tout proche mais au bord de l'eau. Bon poisson, part copieuse et bon service pour des prix corrects ; une bonne surprise pour Fiskardo. Deux repas à 35 euros (1 tsipoura à 10 euros et 1 lavraki à 11 euros) et 31 euros (même poissons).
    • LIXOURI : Akrogiali : après Maxion et avant Bella Maffia. Beaucoup de grecs ce dimanche ; 2 entrées, 1 poisson (tsipoura) et 1 calmars, eau : 21
    • LOURDATA ou LOURDAS : Klimatis : au bord de la mer, très belle terrasse ombragée. Deux repas à 30 euros (souvlaki avec sauce au yaourt très bon et calamars frits moyens ) et 24 euros (souvlaki de poulet et petite friture excellente)
    • KARAVOMILOS (près de SAMI) : taverne Karavomylos au bord de l'eau. Jeune serveur sympa et marrant, il s'appelle Giorgos et mon épouse trouve qu'il ressemble à Jamel Debbouze. tTrrasse couverte et plein de tables au bord de l'eau. Plusieurs repas à 36 euros (2 espadons sauce tomate), 28 euros (petite friture et calamars), 31 euros (espadon sauce tomate et maquereau sauce tomate). On nous offre la pastèque et un digestif appelé "tountoura ?" à la cannelle.
    • KATO KATELIOS : taverne Ostria : au bord de l'eau ; très bon accueil. Deux repas à 22 euros (souvlaki de poulet et spaghettis aux fruits de mer très bien garnis et 23 euros (1 tsipoura et 1 lavraki , poissons excellents)
    • POROS :
      • taverne sunset : juste en dessous de l'hôtel Oceanis. Vue superbe depuis la terrasse sur le coucher de soleil ; bonne cuisine, service aimable en particulier du serveur qui parle français. Certains soirs une des serveuses prend sa guitare et chante pour l'assemblée des chansons grecques traditionnelles (elle a une jolie voix). Plusieurs bons repas de 23 euros (lapin au citron, rouleau de porc farci) , 24,5 euros (2 pâtés à la viande spécialité de l'île), 28 euros (petite friture et crevettes saganaki). Pastèque offerte en dessert
      • dionysos : à l'opposé du sunset, au bord de l'eau en suivant le bord de mer. Très bon accueil du patron qui connait Rouen et Bordeaux. En entrée pain avec tomate et féta, et en dessert crème caramel offerts. Deux repas à 24,50 euros (2 kleftiko d'agneau) et 23 euros (souvlakis d'agneau et d'espadon). Le deuxième jour les ouzos sont offerts car nous sommes reconnus.
    • SAMI : O Faros : au bord de la mer, annonce qu'il est le plus ancien de la ville (date de 1960) ; bons poissons. Repas à 24 euros (1 tsipoura et 1 lavraki)

     

     

  • CHIOS (2006) :
    • CHIOS TOWN :
      • Bysantio : 16,70 euros. Pas loin de la place des taxis et de la rue commerçante. Deux repas curieusement au même prix avec moussakas (copieux) ou youvetsi, tzatziki (très relevé), vin blanc ou rouge. Taverne classique pleine de grecs, pas cher et copieux. On parle un peu l'anglais. Intérêt : ouvert midi et soir même hors saison
      • Ta Delfina : sur le front de mer à peu près au milieu. Plusieurs repas de 24 à 30 euros (avec ouzos). Belle salle ; ne pas se laisser décourager par le menu qui proposent des photos des plats et fait très "attrape touristes". En fait l'accueil est excellent (en anglais) la cuisine est variée et bonne ; de plus les photos sont conformes à ce qui arrive dans l'assiette ! Goûter les calamars frits (très grosse portion et très moelleux), le youvetsi de veau ou mouton, les gigantes, l'espadon grillé, le lemonato de boeuf (très tendre), les petits choux farcis comme des feuilles de vigne. Gros intérêt : ouvert midi et soir même hors saison
    • THYMIANA (village tout près de l'hôtel ARCHONDIKO) dans le Kambos : To Talimi (c'est le nom d'une danse) dans le centre (?) du village pas loin de l'église. Plusieurs repas de 19 à 22 euros. La taverne familiale type, avec parents, enfants et petits enfants qui servent. On parle anglais ; le patron a fait éditer des menus en français (en fait deux) qui sont écrits dans un français impeccable (une français installée non loin les a traduits pour le restaurant) et traduisent parfaitement les plats parce que l'année dernière la patronne avait du mal à se faire comprendre des français avec le menu en anglais : ils parlent très mal anglais nous dit-elle ! (et pan sur nos capacités linguistiques). A chaque repas des fruits offerts (clémentines ou poire) ou des fruits confits au sirop, une autre fois dolmadakia offerts en entrée. Gouter au porc au four cuit dans du papier sulfurisé (pour deux), aux aubergines farcies, aux soupies sauce au vin
    • MESTA (un des villages du mastic) : O Mesaionas : 26 euros pour petite friture (excellente et très bien servie), calamars frits (idem) salade grecque, fromage saganaki et vin blanc. La salade grecque est très spéciale, avec algue marinée dans le viangre, et sans poivrons, café et thé. Liqueur masticha offerte. Sur la place du village seule taverne ouverte, avec plein de chats autour. Très bon accueil
    • KOMI (côte sud est) : Bella mare (à gauche en entrant dans le village au bord de la mer) : 25 euros pour souvlakis, salade grecque et retsina. Attention : piments forts dans la salade grecque !
    • MARMARO (côte nord est) : O Barbagiannis, Irini Tsirigou : 24 euros pour deux calamars frits (très grosse portion, une seule suffit pour deux), salade grecque, vin blanc. Tavenre de bord de mer classique, pleine de grecs en famille

 

  • CORFOU (KERKIRA) : (2011 et 2004)
    • AFIONAS : Dionysos (le resto de la pension où nous avons logé en 2011) : nous y avons pris tous nos repas du soir, avec la vue magnifique sur la baie de St Georges. 27 (moussaka, yemista) ; 28 (ouzos, kleftiko, yemista) ; 31 (poulpe krassato, tzatziki, friture, lapin stifadho) ; 28 (salade, dolmadhes, souvlaki, pastitsadha (excellente, bien épicée et copieux) ; 28 (tzatziki, mixed grill pour 2 très bon, 1/2 vin blanc ; ce jour là le patron nous offre ½ vin blanc et l liqueur, soirée alcoolisée) ; 23 (ouzos, 2 moussakas). A chaque fois un dessert offert (bonnes pâtisseries) ou liqueur. Service très aimable du fils du patron, de celui-ci ou d'un employé.
    • AGIOS GORDIS : taverne Theodoros (2011) : ) à gauche de la plage vers le rocher, 26 pour 1 salade grecque, 1 calmars frits et 1 friture de gavros. Le jus d'orange est à 3 ; service aimable.
    • AGIOS STEPHANOS (celui du nord ouest, près d'AFIONAS) : little prince (2011) : sur la route la plus au sud pour aller à la plage, grande terrasse bien aérée. Nous y avons été au feeling et ce fût un très bon choix. Plusieurs repas, toujours bons et servis aimablement. 23,50 (salade grecque, moules à la féta, souvlaki poulet, eau) ; 16,50 (salade, 1 sofrito, 1 calmars frits, le tout très copieux) ; 21,50 (salade grecque, 1 spaghetti bolognaise, 1 spaghetti carbonara, bière, eau ; liqueurs offertes) ; 20,50 (salade grecque et 2 stamna, excellents, bœuf dans un poêlon avec légumes et fromage gratiné ; le patron nous offre 2 verres d'un bon vin blanc)
    • GARDENOS (plage près de Vitalades) : taverne Julia (2011) : la première sur la plage; 21 pour salade grecque (très copieuse), 1 calmars frits, 1 friture de gavros ; gâteau offert en dessert. Pas cher et bon pour un resto de plage et bon accueil
    • GLYFADA : Gorgona (2011) : jus d'orange à 4 ; 26 pour salade grecque, 1 friture, vin rosé et eau. C'est cher, on est sur une grande terrasse sur la plage
    • KANONI : (2011) : au café KANONI le jus d'orange est à 4, on paye la superbe vue
    • KASSIOPI : Porto (2011) : sur le port ; 24,50 pour salade grecque, calmars frits, souvlakis poulet ; bon et copieux
    • KERKIRA ville : ça racole pas mal en été ! attention d'une manière générale les restaurants sont assez chers, il faut chercher pour trouver moins cher comme les deux premiers ci-dessous
      • Paradossiako (2011) : 27 (1 salade d'aubergines, 1 tzatziki, 1 souvlaki poulet, 1 calmars frits, eau). Bon accueil. 2004 : 2 repas à 28,5 et 22,9 euros. Goutez au Sofrito et à la Pastitsada (spécialités du coin) ; vin maison correct.
      • Bellissimo (2011) : pas de racolage ici ; toujours complet à l'extérieur, les tables libérées se remplissent aussitôt. 27 (salade grecque, bourdeto (poisson sauce tomate assez épicée), souvlaki poulet) ; 29 (poulpe au vinaigre, spaghetti bolognaise, pizza, ½ vin blanc) ; 31 (salade grecque, sofrito, pastitsadha avec du coq, ½ vin blanc, eau)
      • la Famiglia (2004): une serveuse parle français. 29 euros pour des plats italiens ; toute petite salle (veillez à réserver) ; vin rouge maison (cabernet grec) très bien
      • Le Rex (2004): haut de gamme : 45 euros pour Pastisada+ fricassée d'agneau+ entrées + vin rouge maison (le même qu'à la Famiglia) + 2 cappuccinos. Clientèle plus aisée, service plus class
      • la Cucina (2004): 29 euros pour deux pizzas et 2 desserts. Excellentes pizzas copieuses et dessert succulent (gâteau au chocolat amer et tarte citron ). Belle salle reposante, bon accueil . Digestif (lemoncello) offert ; service attentionné. Attention vins très chers : 1/2 bouteille de Chiant = 12 euros. A noter sur la carte des vins des châteaux Margaux et Smith Haut Lafitte à ... 220 euros !
    • KONTOGIALOS (plage de PELEKAS) : Spyros (2011) 24,50 pour salade grecque, friture et souvlaki poulet. Pas mal pour un resto de plage. Le jus d'orange est à 3,50.
    • LAKONES : Castellinno (2011) : 38,60 pour 1 salade grecque, 1 calamars frits, 1 souvlaki poulet, 1 bière et 1 eau. C'est très cher mais c'est de là qu'on a la meilleure vue sur Paleokastritsa.
    • PARAMONAS : Sunset (2011) : 24 pour 1 mixed grill, 1 poulpe grillé et 1 salade d'aubergines. Tout très bon.. Très belle vue sur la plage et la mer
    • PELEKAS :
      • Sunset (resto de l'hôtel LEVANT) en 2011 : plusieurs repas avec la vue superbe sur le coucher du soleil. Un peu plus cher qu'ailleurs (on paye la vue) mais bonne cuisine. 31 (moussaka, espadon grillé); 36 avec ouzos et sofritos ; 40 avec tyropita (très grosse part), tzatziki, spaghetti fruits de mer, lapin stifadho ; Dakos toujours offerts en entrée ainsi qu'un petit dessert varié.
      • Antonis près de l'église (2011) : service très aimable, plusieurs repas. 27 avec souvlakis de poulet ; 29 avec souvlaki de poulet et pastitsadha (bœuf en sauce tomate avec pâtes) ; 27 avec salade grecque et 2 calamars frits. Pastèque toujours offerte en dessert.
    • RODA : ODYSSEUS (2004): à droite en allant vers SIDARI au bord de la route ; grande salle ; 35 euros pour cocktail crevettes, poulpe au vinaigre, moules au curry et calamars. Plats très copieux. Une serveuse parle un peu français ; accueille aussi des grecs

     

  • CRETE (2017, 2016, 2015, 2013, 2010, 2009, 2006 et 2002) : le RAKI (digestif) est pratiquement toujours offert, avec souvent un petit dessert. Etonnant mais très bon : les petits chaussons fourrés au fromage, recouverts de cannelle et de miel (kalitsounia) ! Le vin rouge du patron est très particulier et son goût varie énormément suivant les tavernes. Essayez-le, avec modération et préférez le vin blanc.

 

  • AGIA PELAGIA :
    • El Greco : en 2013 : 2 repas à 28 euros (tzatziki, fava, 2 souvlakis poulet) et 23 euros (salade grecque, 1 souvlaki poulet, 1 friture de gavros). Très copieux et bon. Dessert et raki offert. Sur une terrasse face à la mer, ves la droite de la plage en regardant la mer. Très bon accueil d'un serveur moitié allemand/moitié grec et d'une serveuse estonienne !
    • restaurant Mouragio dit Stella's house : en 2006 30 euros (avec deux ouzo). Vers le bout de la plage à droite en regardant la mer. Nous a été conseillé par le patron de l'hôtel Dioskouroi. Bonne atmosphère familiale et bon accueil. Bonne cuisine (stifado excellent)
  • AGHIOS NIKOLAOS :
    • Amaltheia en sept 2015. 36 euros pour la grande assiette de fruits de mer pour 2 (crevettes, calmars, gavros, poissons, moules). Fruits offerts en dessert. Belle vue sur la mer, service aimable, vin blanc un peu cher.
    • Avli taverna en juillet 2010 : 27 euros. Cuisne traditionnelle (agenau aux artichauts, calamars) dans une belle cour ombragée. Bon accueil souriant
    • Cretan embassy en sept 2015. 33 euros avec poulpe au vin rouge bon et moelleux et moussaka. Très fréquenté
    • Itanos , 14 euros, attention peu de choix de plats lors de notre passage, grande salle simple.
    • Faros : 24 euros en 2006, tyropitakia au miel et raki offerts ; bonne ambiance familiale. 2002 : 20 euros, au bord de la mer, vaut beaucoup mieux que son abord qui semble très touristique, avec toutes ses pancartes, fréquenté par les français, bonne cuisine et très bon accueil.
    • Sarris : 20,40 euros en 2006 ; cadre agréable sous tonnelle avec vigne. Raki offert.
  • BALI : restaurant Mythos : en 2006 : 22 euros avec brochette d'espadon et calamars, pas cher. Très beau cadre avec terrasse sur un promontoire à pic au dessus de la plage (attention au vertige)
  • ELAFONISSI :
    • Kalomirakis (le resto de l'hôtel rooms elafonissi à l'entrée de la piste qui mène vers les parkings): sept 2017: 28 euros (salade d'aubergines, 1 moules vapeur, 1 clamars fraits, 1/2 vin blanc. Autre repas 26 euros (salade elafonissi, calamrs frits, gavros. Halva et vin glacé aux herbes offerts.
    • Panorama : (après le précédent en allant vers la plage): sept 2017: 27 euros (tzatziki, ragoût de chèvre, boureki, 1/2 vin blanc. Pomme et raki offerts. Superbe vue, ambiance sympa, beaucoup de nationalités différents parmi les clients.
  • ELOUNDA : THALASSOMYLOS 20 euros en 2006 avec poulpe et calamars; gâteau de semoule offert en dessert ; bon accueil ; au dessus des poissons.
  • FALASSARNA :
    • Panorama : en sept 2017: 26 euros pour 1 tzatziki, 2 moussakas, 1/2 vin blanc. Glace et gâteau offerts en dessert. Très bonne moussaka, superbe point de vue sur la mer.
    • Vassilis : en juin 2016 : 27 euros. Accueil aimable, glace et raki offerts. Belle terrasse et joli jardin, nappe et serviettes en tissu, la classe. Inconvénient : beaucoup de mouches très casse pieds.
    • Sunset : en juin 2016 : 20,50 euros pour une belle salade grecque et deux souvlakias. Tout au bout (nord) de la plage, belle terrasse avec vue mer ombragée par des figuiers avec les cigales bien présentes.
    • Capitaine Nicolas : en mai 2016 : 32 euros (calmars frais frits délicieux). Très belle terrasse en bord de mer, vue sur coucher de soleil; service impeccable, beaucoup de monde.
  • FRANGOKASTELLO : Stavros : en juin 2016 : 20 euros (moussaka, yemista). Sur la route de Frangokastello bien avant le château en venant de Sfakia, tourner à droite au panneau studios Stavris. Au bord de la mer tout petit resto, accueil très sympa. Halva et raki offerts. Pas de foule touristique.
  • GEORGIOUPOLI : Plateia Taverna : en septembre 2017 : 23 euros (salade plateia énorme et souvlakis). en 2013 : 19 euros pour salade grecque et 2 moussakas (énormes portions servies avec des frites ! une portion peut suffire pour deux ); grosse part de gâteau et raki offert. Copieux et pas cher. 25 euros en 2010 (entrées, agneau à l'os et agneau kleftiko); gâteau et raki offert. Bonne cuisine traditionnelle. 24 euros en 2006
  • HANIA (La Canée) :
    • to mikio : juin 2016: 33,50 euros pour une assiette de poissons pour 2 (dorade, sardines, gavros, petits poissons, crevettes, salade et frites) et un demi vin blanc. En dessert pastèque , clémentine et liqueur d'orange. Quelques tables dans une ruelle aves la photo du GDR 2015 dessus. Ne pas confondre avec l'autre restaurant de l'autre côté de la ruelle (à 1,50 m !). Très bon accueil et bons poissons.
    • enetiko : juin 2016 : 28 et 27 euros; bons imam baildi, yaourtlou. Gâteau et raki offerts en dessert. Dans une ruelle, juste à côté du tamam. Bon accueil.
    • Amphora : avril 2013 : 27 pour salade grecque, friture de gavros, beignets de calamars, ½ vin banc maison. Halva et carafe de raki offerts. Le serveur s'est jeté sur notre nouvelle édition du GDR pour la montrer au patron. Devant le resto un grand panneau sobrement intitulé en français ou autres langues " le meilleur resto du port " (sic). Egalement devant le resto un tas de guides touristiques plus ou moins anciens. Autre repas à 37 pour la petite assiette de poissons (2 moules, 2 crevettes, friture de petits poissons, poulpe, beignet de calamars, requin, espadon, sardine et autre poisson non identifié) servie avec assiette de légumes et 1/2 vin blanc maison. Autre repas 26 pour l'assiette grecque pour 2 (dakos, boureki, pastitsio, moussaka, gigantes, feuilles de vigne, imam, papoutsakia, yemista), très copieux. La petite assiette est pour 2 la grande pour 4. Très bon accueil et c'est bon. octobre 2009 : sur le port, vers le musée de la marine. 33 euros pour kalitsounias, feuilles de vigne, friture de gavros, youvetsi, vin blanc. Très bon accueil en français, petits beignets offerts en dessert.
    • Tamam : en avril 2013 : beaucoup de monde (pas mal d'américains), service rapide et efficace mais un peu "je me la pète"; plats sortant de l'ordinaire et très bons. 2 repas à 32 euros (fava, tzatziki, veau à la hongroise, lapin à la smyrnoise; halva et carafe de raki offerts) et 32 euros (salade tamam très copieuse, tas kebap (boeuf sauce tomate et sauce au yaourt, kebap (viande hachée griléle, sauce yaourt et tomate) octobre 2009 : deux salles bordant la rue piétonne et des tables dans cette rue. Ce restaurant est toujours plein de grecs et étrangers. Une salle ancienne (hammam) et une moderne moins agréable. Excellente cuisine originale. 30 euros et 28 euros. Essayez la salade Tamam très copieuse, l'agneau sauce au yaourt, le lapin à la Smyrnoise (sauce au vin rouge avec pignons), le veau à la hongroise (avec purée d'aubergines); halva et raki offerts en dessert.
    • Myrobolos , note d'avril 2013 : ce restaurant n'existe plus et a été remplacé par une boutique de souvenirs. 27 euros en 2006 avec raki offert ; excellent tarama et kouneli stifado. En 2002 : de 20 à 25 euros, très belle salle, deux musiciens excellents, très bon accueil du serveur (nous y sommes allés du coup quatre fois), qui vous conseillera en anglais.
    • Karnagio : 28,90 euros en 2006 (vin en bouteile à 5,50 euros) avec l'assiette Karnagio pour deux : friture, escargots, courgettes et aubergines frites, calamars, olives, dako, tzatziki, tomates et concombres ; goûtez au boureki. Le pain est maison et frais . En cadeau : baklava offert et une carafe de raki !!!
    • Paradosiakos (dans la rue des hôtels casa di pietra, palazzo ou el greco) : accueil en français du patron qui racole gentiment tous ceux qui passent, mais avec humour et sans insister. En octobre 2009 : 38 euros pour le plateau de fruits de mer pour deux : deux belles daurades, 4 sardines, des crevettes, des beignets de calmars, du poulpe au vinaigre; une très bonne affaire compte tenu du prix du poisson dans les restaurants si vous avez une grosse faim de poisson. Halva et raki offerts ainsi qu'un verre de blanc. 30 euros en 2006. Accueil en français du volubile patron. Excellents gigantes. Baklava et raki offerts.
    • Semiramis : en 2006 : 28 euros. Petits beignets au miel et carafe de raki offerts !
    • Taverna Ela : 34,60 euros en 2006 avec espadon et moules saganaki.. A augmenté ses prix et devient moins recommandable ; on peut trouver mieux et moins cher. en 2002 : 25 euros, à ciel ouvert dans un maison détruite dont il ne reste que la façade, krassato et dakos excellents, rempli de vieux crétois quand nous y sommes passés.
    • Venetto : dans la rue du Tamam. Celui-ci je l'indique pour que vous l'évitiez. C'est l'arnaque totale. Hors de prix : 51 euros pour deux potages, deux filets de poulets "cucciatore" (avec des tagliatelles) et deux verres de vin rouge. Pas mauvais mais beaucoup beaucoup trop cher. En plus attente interminable, accueil dans un excellent français du serveur gominé qui est précieux voire obséquieux (très énervant pour notre avis). Musique jazzy trop forte qui repasse 4 fois le même morceau. Restaurant qui a des prétentions, qui se veut chic et qui n'a aucun intérêt. Fuyez-le bien qu'il soit en 2009 cité dans le GDR (je me demande pourquoi); il n'y avait d'ailleurs aucun grec présent juste des touristes pigeons comme nous
    • Kormoranos : 2016, avril 2013 : La terrasse est quasiment le bureau du patron de casa di pietra qui est juste en face. Autre salle plus grande un peu plus loin. Petit déjeuner à 6 ou 7 avec jus d'orange frais, pain très bon et café pas trop mauvais. Très bon accueil
    • pour les petits déjeuners : le Remezzo (sur le port vénitien) : 6,50 euros pour un bon café, un croissant gigantesque, pain beurre, confiture et vrai jus d'orange. Comptez 1,50 euros de plus pour des oeufs au bacon. Le prix n'a pas changé de 2009 à avril 2013 et la composition non plus. Au Muses juste à côté même prix, bon café mais le croissant est moins bon
  • HERAKLION :
    • Katsinas : sept 2017. 17 euros. A l'ombre, terrasse bien aérée, coin calme. 1 gavros, 1 calmars, 1 salade grecque, 1/2 vin blanc, eau. Bon et pas trop cher. Glace offerte en dessert. Pour commander :carte en anglais à remplir.
    • Taverna ouzeri " ligo krassi ligo thalassa " : septembre 2015: 26 euros; grande assiette de beignets au miel avec glace à la vanille et énorme part de pastèque offerts, plus raki évidemment. Du monde, service rapide et stressé, pas la taverne classique mais c'est bon et copieux (et quel part de dessert offerte ! ). avril 2013. Grande salle vitrée tout près du port à l'angle de mitsotaki et marineli. Nous y avons été parce que la salle (grande salle vitrée couverte) était bondée de grecs les deux jours, quasiment pas un touriste à part nous, donc comme le dit le GDR " autant de grecs ne peuvent pas se tromper ? ". Et bien non car le resto est très bien : accueil et service aimable et rapide par des jeunes qui mouillent la chemise, à l'heure de pointe il y a du monde et c'est très bruyant puisque les clients sont grecs ; ce n'est pas le bon coin pour un diner romantique à deux ! 25 pour 1 tzatziki, 1 salade d'aubergines, 1 moule saganaki, 1 friture et eau. En dessert grosse assiette de loukoumadhes et glace, plus pomme coupée et carafe de raki ! Une nouveauté (pour moi) : une carte en anglais/grec où on peut cocher ses choix c'est pratique et une menu avec des photos de chacun des plats, et pour une fois les photos sont l'exact reflet de ce qu'on aura dans l'assiette.. Autre repas à 28 avec 1 fava, 1 frites, 1 crevettes saganaki et 1 bifteki, 1/2 vin blanc maison (bon et fruité). Dessert : halva et pommes. Toujours plein de monde, toujours très bruyant
    • Ouzeri terzaki sept 2017 : 32 euros: 1 moussaka, 1 souvlaki, 1 salade d'aubergines, 1/2 vin blanc. En dessert beignets au miel et raki offerts. Pour commander une carte à remplir en fançais.septembre 2015 : 24 euros, petits beignets au miel et raki offerts. avril 2013 : accueil un peu en français et carte pour cocher ses choix comme dans le resto précédent mais en français, fréquentation oblige. 30 pour 1 salade d'aubergines, 1 poulpe krassato, 1 yemista, 1 moules marinières, 1 eau. Plein de loukoumadhes en dessert et raki of course. (poulpe à 7,90 yemista à 7,50 moules à 6,70)
    • Ionia , 23 euros, très bon accueil, dans le centre, fréquenté à la fois par les touristes et les grecs. Propose en particulier un plat de légumes seuls excellents.
    • Ouzerie Ippocampos , 14 euros, bon et pas cher, fréquenté par des grecs et par les lecteurs du GDR, près de la mer.
  • HORAFAKIA : chez Irène : octobre 2009 : dans un tout petit village un accueil très sympathique et une cuisine classique et pas chère : 14,80 euros.
  • KATO ZAKROS : Nikos Platanakis : en sept 2015 : 20 euros. Un serveur parle parfaitement français. Bon briam; pastèque et raisin offerts. 19,50 euros en 2006. La première taverne en arrivant. En dessert on offre ... des nèfles (en fait c'est bon, rafraichissant). Accueil sympa en français par le couple de jeunes patrons.
  • KERATOKAMBOS : Liviko (écrit en grec) : 16,50 euros seulement en 2006. Juste à côté de l'église ; bon accueil du patron moustachu.
  • KISSAMOS ( KASTELLI) :
    • To Kelari (the cellar) : en juillet 2010 deux repas à 22 et 23 euros. Moussaka très copieuse, imam bayaldi à essayer (aubergines farcies aux légumes), souvlaki de poulet tendre et goûteux. Pastèque et melon offerts. Avant le Korakas, à sa gauche en regardant la mer. Belle terrasse couverte, très bon accueil. En octobre 2009 25 euros pour salade d'aubergines (très bonne), tzatziki (très fort en ail), moussakas (beaucoup de viande, peu de béchamel) et youvetsi (beaucoup de viande). Fruit et petite carafe de raki offerts. Autre repas à 26 euros. Le patron fait l'effort de me parler lentement en grec pour que je comprenne
    • Papadakis : en juillet 2010 : 24 euros, friture de gavros et moussaka excellentes. Gâteau de semoule, glace et raki offerts. Tout à fait à gauche du front de mer à gauche en la regardant; 21 euros en 2006. Gateau et raki offerts.
    • Korakas : 19,50 euros en 2006 ; de l'autre côté de Papadakis en regardant la mer
  • KOURNAS : to steki tis gefis (en grec) : en juillet 2010 : 23,50 euros (y compris café grec et capuccino). Cuisine excellente qui sort vraiment de l'ordinaire, beignetsde fleurs de courgettes farcis, boureki (tarte aux légumes) à goûter, féta délicieuse faite maison, tout est excellent, copieux et en plus pas cher. Orange confite en dessert. Excellent accueil en français de Georgia. Peut être la meilleure adresse que nous ayons visitéee en Crète
  • MALIA : taverna ALEXIS , 26 euros, près de la grand route à droite dans l'ancien village ; bon accueil et bonne nourriture ; ils sont sur le web : www.alexakis.gr
  • MATALA :
    • sirtaki en sept 2015. 26 euros, c'est très touristique mais bon accueil, belle vue juste au dessus de la plage et bonne cuisine alors pourquoi pas ? Pastèque, raisins et raki offerts.
    • chez Giannis en juillet 2010 : 22 euros. Pas cher du tout et copieux; les calamars étaient très bons. Orange en dessert. Bon accueil. ,19,5 euros en 2002, très bon accueil, délicieuse soupe, dans une taverne rustique et familiale fréquentée par les gens du coin.
    • la scala 32 euros en juillet 2010 (salade de poulpe, moules, friture). Kalitsounia et raki offerts. Excellent accueil souriant et superbe vue sur la plage de Matala (au bout de la promenade après les cafés).
  • PALEKASTRO : Elena en sept 2015 : 18 euros avec calamrs frits et friture de gavros. Yaourt aux fruits confits et raki au miel offerts. Excellent accueil de la serveuse qui parle français. 13 euros, excellent accueil de la patronne qui parle très bien le français. très bon et pas cher, dans une belle salle, allez-y !
  • PALEOCHORA :
    • Aristea : dans la rue qui descend de l'hôtel Aris vers le centre, sur la droite. sept 2017 : 23 euros (salade d'aubergines, papoutsakia, agneau en ragoût, 1/2 vin blanc). Bon et pas cher. Belle terrasse ombragée, très bon accueil, beaucoup de monde (grecs et touristes)
    • the third eye : sept 2017 . Resto végétarien pour sortir de la cuisine grecque. Très bonne ambiance. 31 euros (succulents samossas, 1 biryani et 1 pad thai noodles assez épicés, 1/2 vin blanc). Raisins offerts.
    • Galaxy : en sept 2017: 30 euros (salade, gavros, clamars fraits, 1/2 vin blanc). Raisins offerts. en juin 2016 : 22 euros. (briam, agneau au four). Kataïfi et raki offerts. Bon et pas cher. 44 euros en 2006 pour un repas de poissons ; que des grecs en terrasse à part nous. en 2002 : 30 euros (daurade grillée 800 g délicieuse), terrasse au bord de la mer, très bon accueil
    • Methexis : en sept 2017 : 27 euros (salade methexis, 2 souvlakis. Raisins et raki offerts. en juin 2016. repas à 30 euros, 21 euros, 29 euros. Calmars frais, gavros, salade methexis, lapin stifadho, agenau kleftiko tout très bon. Par contre salade d'aubergines peu appréciée. Belle terrasse vue mer vers le bout de la pointe. Très bon service. Halva et raki offerts.
  • PHALASSARNA : Vassilis : juilet 2010 : 21 euros, bonne friture de gavros et calamars. Glace vanille et raki offerts. Joli jardin.
  • PIRGOS : taverna -cafe-fast food Epiloges , 17 euros, dans la rue principale en bas du village. très simple, bon et pas cher ; accueil très sympathique. Il vous donnera sa carte de visite en couleur ! Surprenant pour le lieu.
  • PITSIDIA :
    • the meeting place en sept 2017 : excellent accueil, bonne nourriture, qui s'est nettement améliorée depuis notre premier passage. sur la petite place du village, en juin 2016 : 25 euros (salade grecque originale, pastitsio et yemista très copieux); accueil très aimable. Mieux que la fois précédente. en juillet 2010 : 22,50 euros. Pas cher mais pas terrible : la purée de fèves était très moyenne, les calamars frits en dessous de la moyenne, mais salade de poulpe bonne. Pastèque offerte. Bon accueil souriant.
    • Babis en juillet 2010 : 20,80 euros. Le long de la route principale, bonne cuisine traditionnelle (yemista, stifado) et pas cher. Bon accueil. Reste très très touristique (voir les panneaux multiples)
    • mystical view ; en juillet 2010 : 32,50 euros (spaghettis aux crevettes et moules, fruits de mer grillés (poulpe, crevettes, espadon)). Beaucoup de monde (cause) et accueil pas très souriant (effet). mais la vue au coucher du soleil sur la baie de Kommos est fantastique. Y aller donc surtout pour la vue le soir et de bonne heure car il y a du monde.
  • PLAKA :
    • Delphini en sept 2015. 28 euros. Resto bien tenu, toilettes très modernes.
    • taverne Maria , en juillet 2010 : 23 euros avec calamars frits et un des meilleurs poulpes grillés que j'ai jamais mangés (et j'en ai goûtés quelques uns); pastèque offerte. Très bon acceil du patron
    • Manolis , en 2002 : 36 euros (car daurade de 800 g), terrasse au bord de la mer, très agréable.
  • PLAKIAS :
    • Harakas : en juin 2016 : 26 euros (délicieuse salade Harakas, briam). Offerts : melon et liqueur de bergamotte maison. Joli décor; la patronne parle très bien français (d'origine allemande ?). Elle fait des panachés top ! Mieux et moins touristique que le suivant.
    • taverne Kri-Kri : en juin 2016 : 27 euros. . (bonne salade crétoise, pastitsio). Bon, service aimable, très touristique. 25,70 euros en 2006 (avec deux ouzos) ; bon mixed grill très copieux. Accueil sympa du serveur.
    • taverne Mariou dans le village du même nom : juste pour signaler que ce resto est cité dans le GDR pour sa belle terrasse avec vue. Oui mais cette terrasse est en plein soleil, pas un pouce d'ombre donc impossible d'y accéder avant le coucher du soleil.
  • PLATANOS : Zaharias en sept 2017, 25 euros pour 1 salade grecque, 1 tzatziki, 1 yemista, 1 souvlaki. Copieux, très convivial, deux serveurs parlent français..en juillet 2010 : 25,70 euros : beignets de fleurs de courgettes farcis, chevreau à la sauce tomate, briam, thé des montagnes (tsaî vounou). Nourriture excelllente et bio, plats sortant de l'ordinaire, accueil excellent de Katarina, fille de la patronne qui parle anglais et prend le temps d'expliquer les spécialirés; au bord de la petite route. Excellent adresse. en 2002 : 19 euros , très bon accueil.
  • POUTLI : the snail house (to steki ton xochlion) en sept 2015, attention rareté : dans un minuscule village on vous prépare les escargots de 4 manière différente (d'autres plats pour les allergiques aux gastéropodes). 20 euros, pastèque et raki offerts. Belle salle rustique, très bon acueil. A esayer.
  • RETHYMNON : attention au raccolage systématique des serveurs de 90% des restaurants ! Les plus collants de GRECE avec LA CANEE. Faites comme nous évitez systématiquement les raccoleurs, d'autant qu'il y a de très bonnes adresses.
    • To pigadhi : avril 2013 : 40 avec carafe d'ouzo, salade pigadi, poulet farci, agneau en caquelon. Dessert et raki offert. Service jeune et sympa (en anglais), belle salle, fréquenté par les nordiques. Autre repas à 29 avec la salade numéro 2, lapin stifadho, bifteki farci au fromage avec sauce au yaourt, eau. La salle était pleine aux deux repas. Lors du deuxième, étant reconnus l'attention redouble
    • la loggia : en sept 2017 nous y sommes allés 2 fois. deux repas à 25 et 29 euros. Parts très copieuses, qu'on ne peut finir (aubergines farcies, souvlakis, omelette grecque, spaghettis du fermier), pomme et pastèque offertes. . Accueil et carte en français. Très bon, très sympa, très bonne adresse qui n'a pas changé en 4 ans . avril 2013 : 36 pour 2 agneaux à la casserole, 1 tzatziki, 1 salade d'aubergines, ½ vin blanc (cher à 5,50 ), eau. Accueil sympa en français du patron très jovial, très bon et copieux. Fruits frais et raki en dessert. Autre repas à 32 pour salade grecque, friture de gavros, souvlaki poulet, ½ retsina, 1eau gazeuse).
    • Cnossos : octobre 2009 : sur le port, petit resturant avec terrasse couverte et petite salle. Très bon accueil en français de Maria ou de son mari. Deux repas à 33 euros et 27 euros. Goûtez à la salade Cnossos très copieuse, et à la salade grecque, beaucoup plus variée que d'habitude. On nous offre olives, tzatziki, pain huilé avec pdt au four et en dessert le traditionnel raki. Très bonne adresse.
    • Note de nov 2011 : le restaurant suivant a changé de propriètaires; de l'avis de participants au forum du GDR il n'est plus recommandable; j'ai laissé les avis anciens pour la mémoire ... Vassilis en 2006 : 51 euros avec petite friture et deux daurades (un peu cher mais très bon). Le patron qui parle français est une attraction à lui tout seul .En 2002 : 38 euros (cher car repas de poissons, mais on peut y manger autre chose), le seul resto du port qui ne raccole pas! Le patron moustachu parle très bien le français, décor très curieux (vieilles photos, objets divers), tranche vraiment sur ses voisins hyper touristiques.
    • Kyria Maria , 21 euros, tout près de la fontaine Rimondi, encore un qui vous accueille en grec et pas en anglais, serveur très souriant qui s'amusera de vos efforts pour parler sa langue et vous y aidera, tables dans la rue sous des cages d'oiseaux exotiques.
    • Lemonokipos (lemon tree garden) rue antistatteos : sept 2017 : 53 euros (feta special, kalitsounia, 2 youvetsi très copieux, 1/2 vin blanc). Raisin, raki et entremets offerts. Resto à l'ambiance un peu class, belle terrasse, beaucoup de serveurs, on change les couverts. C'est plus cher mais c'est très bon et l'ambiance est agréable (mieux vaut réserver). avril 2013 : nous aimons bien ce resto (atmosphère calme, clientèle aisée, patron sympa que nous n'avons hélas pas vu cette fois car il était en voyage) mais il commence à être un peu cher : 46 pour une salade d'aubergines, 1 agneau kleftiko, 1 agneau aux artichauts, ½ vin blanc (très cher à 7,50) donc 39 sans le vin; fraises et pommes offertes en dessert. On nous a offert ¼ de vin blanc en plus. Certes c'est un peu cher mais c'est bon et copieux ; par exemple la salade d'aubergines est nettement meilleure que celle de la loggia ; nous aimons beaucoup l'ambiance un peu chic de ce restaurant, qui est très souvent plein; bonne musique d'ambiance, accueil et service prévenant mais pas guindé. En 2009 : 41 euros et 38 euros. Comme nous sommes reconnus par le patron nous aurons droit à des faveurs : deuxième carafe de vin offerte, on nous amène une portion de veau à la tomate juste pour goûter.; tout le monde a le dessert offert. Goûter aux kalitsounias (petits pâtés au fromage), à la féta spécial. en 2006 : 30 et 31 euros. Salle un peu chic ou belle terrasse sous les citronniers ; excellent accueil du patron barbu qui s'est mis au français depuis 2002 ; serveurs très sympas. Bonne soupe de poissons avec légumes, feta special, kleftiko ; glace offerte en dessert et vin de samos en plus le deuxième soir. en 2002 : la meilleure adresse du voyage (voir dans le récit de l'itinéraire), 23 euros, goûter au "feta special", diner soit dans une belle salle soit sur la terrasse en dessous des citronniers (d'où le nom of course)
    • Alana : sept 2017 : tout près de l'hôtel Fortezza. Restaurant chic, un peu plus encore que le précédent. 52 euros (champignons grillés, 2 plats d'agneau, 2 verres vin blanc). Crêmes pistache et lemoncello offerts. C'est très bon, si on veut se faire plasir, bonne ambiance (prudent de réserver)
    • stella's kitchen : avril 2013 : petits déjeuners à 7 très copieux avec café et jus d'orange frais. Par exemple 3 gros pancakes avec bacon ou du pain perdu (appelé là bas " french toast ", ne pas confondre avec toast qui signifie croque monsieur). Bon accueil et salle avec touristes et vieux grecs.
    • Au café Galera (à côté de la fontaine Raimondi) le jus d'orange est à 3,50 euros, c'est notre café préféré à Rethymnon
  • SFINARI : Georgakakis: 24 euros en octobre 2009. 20 euros en 2006. A l'entrée du village en venant du nord, côté gauche. Dans la campagne une très bonne adresse sympathique. Ouzo offerts, puis petits patés au fromage. Le papi a des chèvres et brebis qui lui donnent le fromage que vous mangerez à l'auberge tenu par le fils, et l'épouse. C'est là que j'ai goûté la Mayiritsa de Pâques.
  • SITIA :
    • Fengaropsaro en sept 2015. deux repas à 26 et 24 euros. Situé tout près de l'hôtel Elysee. Vin doux offet en apéro, fruits et raki en dessert. Très bon accueil, le patron parle un peu français et bonne cuisine. Goûtez l'agneau aux artichaux, les moules saganakiles papoutsakia et les gavros. Vin blanc bio de Toplou à 6 euros.
    • Kastro : en 2006 : 25 à 34 euros suivant les plats. Brochettes de la mer extra (poulpe, espadon, crevette, moule, calmar, spécialité de boulettes de courgettes, de dolmadakia. Patronne française très aimable, restaurant envahi par les français. Bon vin blac maison. Raki offert et le deuxième soir appéritif : vin doux produit par les moines de Toplou offert.
    • Stekis Taverna , 17 euros, fréquenté par les grecs.
    • Mikhos , 21,5 euros, très bon accueil, beau décor, à recommander. Nous y sommes allés deux fois et l'accueil s'est encore amélioré.
    • Symposio : 24,40 euros en 2006 avec espadon grillé. Fruits offerts en dessert.
  • SIVAS:
    • vafis aposperida: septembre 2017. immens terrasses à l'ombre. Le patron parle assez bien français. 22 euros, gôtez au kleftiko original, cuit dans une pâte genre brik au lieu du papier cuisson classqiue.
  • SOUGIA :
    • lyvikon tavern : sept 2017: 23 euros (salade, souvlaki, friture). Gâteau et raki offerts
    • polifimos : sept 2017: 34 euros (tzatziki, avocat crevettes, aubergines gratinées, boureki, vin rouge). Beignets et raki en dessert. Très belle terrasse, resto à l'ambiance un peu chic
  • SPILI : Giannis (encore un), 14 euros, la terrasse au dessus de la route avec pancarte verte signalée par le GDR, pas cher et très bon, fréquenté par les grecs en ce dimanche.
  • TZERMIADO : Kronio en sept 2015 : 21 euros pour l'assortiment de 18 meze. Très copieux. Vin doux offert en apéro, fruits et raki en dessert. Le plus est dans l'accueil des patrons franco-grec. On vient ici pour prendre son temps, bien manger et discuter et échanger avec les patrons. Touristes pressés et américains passez votre chemlin, le patron ne vous aime guère. (2006) : 26,80 euros ; ouzo et raki offerts. accueil très affable en français
  • XEROKAMBOS : taverne Zorba , en juillet 2010 : 28 euros (salade de poulpe, calmars frits, friture de gavros). Bonne cuisine et bon accueil (un peu en français)
  • ZAROS :
    • Vegera en septembre 2017 : prenez un seul menu à 18 euros pour deux c'est suffisant. Vivi est toujours aussi bavarde, et sa maman trotinne pour servir les plats. en juin 2016 comme il fait très chaud, formule à 20 euros pour deux très copieuse; qualité de la cuisine au dessus de la moyenne. Accueeil très aimable de Vivi la cuisinère volubile, de sa maman et de Yorgos (vu en 2015). Je n'ai jamais vu un rapport qualité/quantité/prix meilleur en Grèce. Fréquenté surtout par les français. en sept 2015. Tenu par la même famille que l'hôtel Keramos. Une formule à 12 euros par personne avec soupe et 5 plats, plus dessert, vin et eau de source locale. C'est très copieux, on prend la formule qui change tous les jours (en trois jours, trois repas diférents) et on a la surprise pour les plats. A essayer
    • Oasis : 17,60 euros en 2006. Salle rustique, un resto de campagen. Bon accueil ; raki et cake offerts.

  

  • EGINE : (2007)
    • ville d' EGINE :
      • Maridhakis : en 2007 : 22 et 19 euros. Resto bleu classique sur le port, près de l'église. Bonne cuisine et bon accueil. Goûtez aux calamars frais frits et à la petite friture.
      • O Skotadhis : le voisin du précécent. Même genre de cuisine, carte un peu moins riche. 22 euros pour des poulpes grillés entre autres. Pas mal.
      • Ippocampos : le meilleur restaurant d' Egine : très original et très bon; jolie salle et bon accueil. On vous amène sur un plateau l'ensemble des plats proposés, on vous explique et vous choisissez. En 2007 : 42 et 40 euros. Nous avons apprécié le calamar farci dans le papier sulfurisé, les saints jacques et fruits de mer, , les carottes sauce aigre douce, les calamars sauce tomate, les crevettes saganaki. Plus cher mais ça change des tavernes. Ouvert uniquement le soir. Dessert offert.
    • AGIA MARINA : Paradise : à droite de la plage vers les monstruosités en béton qui poussent. 23 euros en 2007 avec des souvlakis de pouet. Cuisine traditionnelle .

 

  • EUBEE : (2005)
    • ERETRIA : chez Romeo : en bas de la rue qui descend de l'hôtel SUN RISE, en face de la mer; photocopie couleur d uGDR en devanture. Grande salle aménagée pour les touristes mais bonne nourriture : 27 euors (2005) pour ouza, moussakas, veau en sauce, salade d'aubergine, tiri saganaki et vin rouge.
    • KARYSTOS :
      • Cavo d'orro : dans une petite rue qui descend vers le port, près de la grand place ; 20,50 euros (2005) pour agneau en sauce, gigantes, tzatziki, vin blanc (pas terrible) ; 14,50 euros (2005) pour poulet , meatballs et salade grecque ; on parle anglais et un peu français ; très simple, fréquentée par grecs et touristes, ambiance décontractée, pas cher. Taverne traditionnelle.
      • O Marinos : sur le port en face de l'embarcadère ; 16,50 euros (2005) pour moussakas + yemista + salade grecque et vin rouge pas mal ; 23 euros (2005) pour salade d'aubergines, artichauts "en pot au feu", calamars, vin blanc pas mauvais. Accueil en anglais ; serveur très aimable nous renseigne sur l'hôtel recherché et l'appelle gracieusement au téléphone ; bonne adresse.
    • LIMNI : Pyrofani : à l'extrémité droite du port en regardant la mer ; une dame parle français. 38 euros (2005) pour entrées, boissons, et deux gros poissons grillés
    • LOUTRA EDIPSOU : To Steki : sur le bord de mer, assez loin en venant du nord. 28 euros (2005) pour salade grecque, petite friture, poulpe grillé. Fréquentée par les grecs.
    • PARALIA KYMI : Dianammos : 1ère taverne en arrivant du haut de Kymi sur le port près de l'embarcadère ; beaucoup de grecs. 34 euros (2005) pour crevettes grillées, poulpe grilé, beignets de calamars, salade grecque. Très bien préparé.

     

  • ITHAQUE : (2007)
    • FRIKES :
      • Ulysses : 35 euros pour calamars frits et 1 tsipoura. Attention : le poisson est plus cher car péché en mer et ne provient pas d'une ferme maritime ; le patron est très chatouilleux là-dessus ! Bonne cuisine et bon accueil., on va choisir son poisson qui est pesé devant vous.
      • Symposium : 26 euros (souvlaki de poulet et spaghettis aux fruits de mer)
      • Penelope : le restaurant est envahi tous les soirs, c'est pour celà qu'on l'a essayé. Et bien c'est bon et pas cher , le meilleur rapport qualité prix de Frikes : 21 euros pour 1 salade d'aubergine, 1 tzatziki, 1 friture de gavros, 1 moules sauce à l'ail (gerne marinière) et 1 b d'eau.
    • STAVROS : Polypheme . La meilleure cuisine de l'île, originale et savoureuse. La patronne parle français. 44 euros pour 1 pita croquante au fromage,1 salade d'aubergne, 1 dorade marinée et 1 calamar farci excellents, 1 vin rosé.
    • VATHI : Paliocaravo : très bien situé au bord de l'eau en dehors de la ville en suivant la côte vers l'est, mais trop cher: 29 euros pour 1 coca, 1 b d'eau, 1 salade d'aubergines, 1 salade grecque et deux souvlakis de poulet ;on peut trouver moins cher en ville. De plus la serveuse pousse à la consommation et la bouteille d'eau est imposée. Mais la nappe et les serviettes sont en tissu ! on paye pour le blanchissage.

 

  •  KALYMNOS : (2015)
    • POTHIA :
      • Kafenes : sur le port. 21,50 euros pour salade grecque , 1 calmars frits et 1 fiture poissons, eau. Bon accueil
      • to steki ton naftikon ouzeri : 20,50 pour 1 sal d'aubergines, 1 souvlaki poulet très moelleux et 1 petite friture, 1/2 vin blanc. Fruits confits offerts en dessert. Sur le port; patron tout en rondeurs très jovial, parle un peu français, accueil un poil trop toursitique mais bon et pas cher.
      • Stukas : sur le port juste en dessous de l'hôtel villa melina. Nous annonçant comme venant de la part de l'hôtel, on nous offre un plat de feuilles de vignes farcies; puis 1 tzatziki, 2 boulettes de poulpes, vin blanc, eau pour 22,50 euros. Halvas offert plus 1 petite bouteille d'huile d'olive au romari. Un serveur parle très bien anglais. Salle pittoresque avec des touristes et un peu de grecs. .Deuxième repas (la salle est pleine alors que tous les autres proches sont vides). On nous offre d'excellents beignets de courgettes. Puis deux parts de mousaka énormes (si on en prend ne pas prendre autre chose avant), 1/2 vin blanc pour 22 euros. Halva offert et en plus on offre à madame un petit pendentif à la forme de l'enseigne (un oisson bleu et rose). Certes surtout des touristes dans la clientèle mais des habitués et c'est bon, pas cher avec un très bon accueil.
    • EMBORIOS : Harry's paradise : dans un superbe jardin, bon accueil. 25 euros pour 1 salade grecque, 2 calmars frits (avec riz et salade), eau. Bon et copieux; gâteau offert et le café grec que j'avais pris m'a été aussi offert. Accueil et clientèle un peu "baba cool"
    • VATHY : Galini, à gauche en entrant et au fond. 19 euros pour 1 salade grecque et 2 yemista, eau . Ouzo offert en digestif. Patron ravi de m'entendre parler grec. Ici le jus d'orange n'est qu' à 2 euros.

       

  • KOS : (2015)
    • KOS town :
      • to pantheon : 45 euros pour salade d'aubergines, 2 souvlaki d'agneau, vin blanc maison et eau. Tapenade offerte en entrée, et rakomello en digestif. Bon accueil. mais un peu trop "class" à mon goût. C'est bon mais c'est assez cher et un peu trop haut de gamme; très fortement dédié aux touristes aussi, un resto dont on peut se passer.
      • Christiana : 26 euros pour 1 sal d'aubergines, 1 moussaka, 1 veau stifadho, vin blanc; ouzos offerts en dessert. Voila un resto sympa familial avec bon accueil;, cuisine traditionnelle et bonne. Autre repas 25 euros pour 1 tzatziki, 1 souvlaki poulet, 1 pastitsio, vin blanc, ouzos offerts. Quand vous revenez vous êtes encore mieux accueillis.
      • Aigli : excellent resto sur une place, tenue par la coopérative des femmes de Kos. Parts très copieuses. Goûtez la "pikilia mikri" petite assiette variée pour un (6 ou 7 euros) ou la grande pour 2 (12 ou 14 euros) pas chères du tout qui vous donneront un bon aperçu de la cuisine locale. 22 euros pour 1 petite assiette aigli végétarienne et 1 avec viande., vin blanc, eau. Autre repas : 14 euros pour les 2 "pikilia aigli mikri.; Autre repas : 18,50 euros pour 1 tzatziki, 1 sal d'aubergines, 1 salade grecque, 1 bière NISSOS (artisanale fabriquée à Tinos), eau. L'adition est ramenée à 16 euros car nous sommes des bons clients ! Vin blanc un peu cher (la carafe d'ouzo est moins chère !)
    • LIMIONAS: le resto qui est sur la plage. 24,50 euros pour 1 salade mélangée, 2 calmars frits, 1 frites, eau et un café grec. Pas cher, copieux, calmars assez moyens, superbe terrasse. Bon accueil.
    • PLATANIA : ARAP : 26 euros pour 1 yaourtlou (aubergines, courgettes, yaourt) délicieux, 1 adana kebab (viande hachée) et 1 islander kebab (lamelles de viande), eau. Très copieux et très bon. Délicieux halva fourré glace vanille offert en dessert (jamais vu ailleurs). Très bonne adresse pour la cuisine turque, la vraie pas celle qu'on voit en France dans ces horribles "restos"
    • ZIA : Zia no stress : 27 euros pour 1 salade grecque, 2 souvlaki, 1 eau. Très copieux; très bon gâteau offert en dessert. Il faut grimper presque en haut du village pour atteindre ce resto qui se mérite, mais une fois là haut "no stress" en réalité dans l'accueil du patron et dans le calme alentour, bien loin des cars de touristes restés en bas du village.

     

  •  LEROS (2015) :
    • DRYMONAS : ouzeri Sotos : au bord de la mer en allant vers le bout de Drymonas une taverne qui ne paie pas de mine mais qui offre de la très bonne cuisine. Excellent accueil de la patronne et de sa fille. 40 euros pour 1 salade gracque, crevettes saganaki (copieux et bon), 1 brochette de mérou (excellent). En entrée filet d'anchoix et légumes offert, en dessert gâteau offert. Assez cher à cause du poisson frais mais délicieux. Autre repas à 31 euros pour 1 salade de poulpe au viangre, 1 calmars frits, 1 petite friture, 1 carafe d'ouzo, 1 eau. En apéro toujours anchoix et en dessert gâteau. Autre repas à 20 euros pour 1 petite friture et 1 poisson farci frit (des gavros, recette originale), 1/2 vin blanc, eau. Toujours entrée offerte et en dessert : double tournée de lemoncello maison délicieux.
    • PANDELI : psaropoulo : 23,5 euros pour 1 salade grecque, 1 souvlaki poulet, 1 imam, eau. Fava offerte en entrée.
    • ALINDA : le resto de l'hôtel Alinda : ce dimanche envahi par les grecs (nous sommes les seuls touristes). Belle terrasse couverte face à la mer. 23,50 euros pour 1 salade d'aubergines, 2 souvlakis poulet, 1 bière et 1 eau.. Autre repas à 20,50 euros pour 1 tzatziki, 1 souvlaki poulet, 1 yemista (trop copieux), eau.

     

  • LESVOS ou LESBOS : (2005)
    • MOLYVOS : "once upon a time in Molyvos" : le premier restaurant en arrivant sur le port. Très bon accueil , bonne cuisine. Plusieurs repas à 23 euros, 29 euros (avec 1 carafaki d'ouzo), 30 euros (poisson), 41 euros (poisson). Bon poulpe au vinagre, bons souvlaki et mixed grill, bon poisson frais. Ouvert en octobre.
    • MYTILENE :
      • AVEROF : tavene et cuisine traditionnelle. Pas cher, repas à 13 et 15 euros. Gouter la soupe aux boulettes de viande et au citron, le boeuf sauce tomate, le youvetsi, le pastitsio. Très fréquenté par les grecs.
      • KALDERIMI : bon et pas cher : repas à 14 euros (poulets grillés), 18 euros (veau en sauce tomate) et 25 euros (calamars frits excellents et très copieux). Plats copieux.
    • PLOMARI : BERDEMA : sur le port près de la place : 21 euros avec youvetsi et moussaka. Excellent et très bon accueil
    • SAKALA ERESSOS : ADONIS : sur la plage, décor classique en bleu, grande terrasse. Un des rares restaurants ouverts hors saison. 25 euros avec kouneli stifado. Bonne cuisine
    • SKALA SYKAMINIAS : ANEMOESSA : 27 euros avec moules saganaki, féta spécial, poulpe krasato; raisin offert. Très bon et bon accueil des jeunes patron et patronne.

     

  • LEUCADE (LEFKADA) : (2007 et 2004)
    • à KALAMITSIT : IONIO : (2007) l'unique taverne du village, en allant vers Agios Nikitas au bord de la route (étroite) qui traverse le village. Peu de choix mais suffisant pour y faire quelques repas, bonne cuisine classque de taverne et pas cher. Plusieurs repas à 20 euros ( tzatzki, salade de tomates, poulet kokkinisto, yemista, vin blanc et eau)
    • à LEFKADA :
      • REGANTOS : (2004) 16 euros . Taverne rustique très sympa ; le patron (très costaud) vient s'accouder à la table et annonce la couleur dans un anglais rudimentaire (on peut aller aussi jeter un oeil, la cuisine est à 2,50m. Vin blanc du patron correct. Bonne adresse en entrée de gamme.
      • EVTYHIA : 19 euros ; très bon accueil ; cusine simple et bonne ; vin maison correct
    • à VASSILIKI : PINGOUINS (Gary and Mary) : (2004) au bord de l'eau . 31 euros pour un repas excellent : moules, calmars, poulpe, salade gecque, frites, olives, boissons et café. Une association gréco-australienne. Un autre repas encore plus haut de gamme (37,50 euros) pour salade grecque, crevettes, spaghettis aux moules et crevettes, boissons et capuccinos.

 

  • MILOS : septembre 2016
    • à ADAMAS : O Flisvos . 3 repas à 29 euros . Salade d'auergines décevante car trop fade, gavros trop cuits et trop secs, mais salade FEAST excellente, bons artichauts lemonato, kleftiko, . Essayer les moules vapeur à l'ouzo ! Curieux mas très bons. Rakomello offert en digestif. Beaucoup de français dans le restaurant.
    • à PLAKA : to DIPORTO (écrit en grec) : 25 euros, bons gavros et imam. Tables en terrasse dans une ruelle très agréable à l'ombre et fraîche.
    • à POLLONIA :
      • Armenaki : 43 euros avec spaghettis fruits de mer et calmars (facturés au kg, très beuax morceaux) et 2 verres de vin blanc assez cher (7,40 euros). Très bon service un peu stylé en français, comme le menu. Que du poisson et des fruits de mer.
      • Gialos : plusieurs repas de 34 à 40 euros. C'est le meilleur resto de la ville, toujours complet dès 20 heures. Menu en français. Des spécialités originales (ragout de poupe, spaghettis aux fruits de mer mieux garnis que dans le resto précédent,) et beaucoup de fruits de mer.

       

     

  • MYKONOS : (2008)
    • à CHORA : NIKOS : plusieurs repas (4) car c'est un des rares restos ouverts en dehors de ceux du port dont je me méfie et c'est très bon. En plus c'est le coin préféré des pélicans et vous pourrez les voir de près. Je soupçonne le patron de présenter ses poissons à l'extérieur pour les attirer. Parfois il faut qu'un serveur se précipite pour éviter un vol de poisson ! repas entre 27 et 36 euros, bon et copieux, cuisine traditionnelle, service aimable et rapide. Quelques exemples : kleftiko d'agneau, moules saganaki, pâtes aux poulpes, feuilleté aux épinards, veau stifadho, mouton avgholemono ... On nous a offert du mastika en digestif
    • à ANO MERA : taverne fischerman sur la place principale : 32 euros pour tzatziki, aubergines frites, calamars frits, bifteki et boisson. Très très bon accueil ; comme je fais l'effort de commander en grec comme toujours, la patronne nous offre le dessert et me dit (en grec évidemment) que c'est parce que j'ai fait l'effort de parler leur langue (ça ne doit pas être courant à Mykonos)

     

  • NAXOS : (2017 et 2003)
    • CHORA :
      • Meze Meze (2017) : deux repas à 36 euros (assortiment de hors d'oeuvre, moules vapeur à l'ouzo et Gouna). et 24 euros pour salade de poulet et gouna. Très bon accueil même si le patron, qui accueille en français, est trop obséquieux. Beaucoup de monde et ,c'est très bon . Yoaurt et digestif offerts.
      • Katerina (2003): 17,50 euros. Petite taverne bleue sur la droite dans la rue principale qui descend vers le port. Familiale : service par la fille, cuisine par le père et le fils. Bons souvlaki et pita. Patron parle français, et anglais avec un accent américain ! Très simple mais bon.
      • Irini 's : 36 euros en juin 2017. salade d'aubergines (pas terrible), bonnes moussaka et moules saganaki. En dessert: gâteau excellent, fruits et kitro. Service aimable, beaucoup de monde, surtout des touristes. En 2003: indiqué par Alex de l'hôtel Glaros. Au bout du port, fréquentée par touristes et grecs. Grande salle à chaque fois remplie, plats copieux et bons (souvlaki très tendres, spetsofai, moules saganaki, veau en sauce tomate, pastitsio, calamars frais ou congelés : différence 2 à 3 euros mais les frais sont plus moelleux). Une très bonne adresse (nous y avons pris 4 repas) ; de 17 à 24 euros. Service sympathique (selon moi un des serveurs ressemble à l'acteur Jude Law ; et pour vous ?)
      • Popi's grill (2003): 23 euros . Sur le port. A notre avis un peu cher et un peu gras ; mieux vaut aller chez Katerina pour le même genre de repas, mais c'est sur le port ! Accueil sympathique. La mére de la personne qui sert (toute en rondeurs) nous offre l'ouzo en digestif.
      • Kavouri : juste en face de l'hôtel Glaros, le premier restaurant à gauche en descendant la rue qui mène à la plage, les pieds dans le sable, très agréable. 26 euros en juin 2017. salade grecque, gavros, calamars. Pastèque offerte en dessert. En 2003 : De 20 à 23 euros ; cuisine classique, serveur sympathique. Le samedi de Pâques envahie par les familles grecques. Quel plaisir de manger les pieds sur le sable en regardant la mer !
      • Yialos : le 3è resto sur la plage de St Georges, à gauche de Kavouri. 27 euros en juin 2017. Très semblable au Kavouri mais un peu plus cher, donc on préfère le précédent.
    • AGIA ANNA :
      • Faros (2017) : le deuxième restaurant à gauche en arrivant sur la plage. 37 euros pour une salade naxiote originale, calmars et rizzoto fruits de mer. Délicieux dessert (halva glacé au chocolat offert). Un peu class (pas de nappe en papier), c'est bon mais un peu trop cher. Bon pour un repas, pas pour tous les jours, préférez le suivant
      • Gorgona (2017): le premier en arrivant par la route, juste avant le précédent. Très touristique (étrangers et grecs), toujours rempli. Plusieurs repas excellents. Beaucoup moins cher que le faros, nous en avons fait notre cantine. Accueil génial du patron et de la patronne. Repas à 26, 27, 34 euros. Très bon et copieux; goûter en particulier le youvetsi, salade de crevettes (beaucoup de crevettes) et spaghettis fruits de mer riche en fruits de mer, ce qui est rare. Dessert ou raki offert.

 

  • PAROS : (2003 et 2008)
    • PARIKIA :
      • happy green cow (2008) : en dehors du lot pour sa décoration; des vaches partout, en peinture ou en sculpture; des tableaux psychédéliques. Un cadre extraordinaire et une carte originale qui justifient le prix plus élevé 44 euros pour des plats surtout végétariens. Raki et pâte de fruits offerts en dessert. Très bonne cuisine, service raffiné et précieux ; un serveur parle français
      • Porphyra (2008) : 31 euros. Le patron très sympa parle un peu français. Nous avons goûté la Kakavia (soupe de poissons) et une salade d'herbes de montagne qui ressemblent à de fines asperges (ça en a d'ailleurs le goût) et ne poussent que pendant 15 jours sur Paros et Tinos (on est tombés pile poil dans la période), ainsi que les poisson fumés par le patron. Vin blanc maison : on amène la bouteille et on paye ce qu'on boit.. Pas cher du tout pour un repas de poissons. Pomme à la cannelle offerte en dessert.
      • Aroma (2008 et 2003) : sur la rocade qui passe au large du port. 27,50 euros en, 2008 pour fava, salade d'aubergines, agneau fricassée, boeuf kokinisto et vin blanc. Ouzo offert par la patronne française ; la salade d'aubergines a un goût très particulier (on s'y connait) 20,90 euros. Patronne française sympathique installée depuis 11 ans ; belle salle fréquentée en majorité par grecs ce soir là. Bonne cuisine ; plats du jour présentés sur une ardoise et commentés. Carte en français si nécessaire. Au fond bar très très bien garnie.
      • Ephessus (2003) : dans une petite rue derrière le port : en regardant la mer aller à droite vers le port et surveillez à 200 mètres du moulin dans une rue à droite une pancarte qui l'indique. Excellent accueil en anglais par le frère du patron qui lui parle le français mais est rarement là. Beaucoup de choix et très bonne cuisisne turque. Le patron vient nous demander notre avis car "il se renseigne pour essayer de s'améliorer". 36 euros mais avec vin, desserts, café et thé. Au dessert goûtez au "kunefe" sorte de flan froid, très léger et très peu sucré, ou au "kasandibi" servi chaud, excellent et moins sucré que le baklava. Une très bonne adresse.
      • Christos (2008 et 2003) : 3 repas entre 24 et 33 euros (2008). Beaucoup de choix dans les plats à la casserole, essayez : arni stifadho, yemista, salade de poulpe, gigantes, artichauts aux légumes (aguinares), friture, moussaka ... Humus offert en entrée, ou petit dessert offert. Très fréquenté par les touristes mais aussi par les grecs. petite tavene assez loin en allant au bout de la plage. On parle un peu français ; accueil très cordial, cuisine classique (pas de carte, on va voir ce qu'on mange)
      • on recommande le café DHISTRATO (tout vert avec terrasse dans la rue commerçante) pour ses très bons capuccinos et son excellent accueil. Les petits déjeuners ne sont pas chers : moitié moins qu'à Mykonos ! On peut aussi faire de petits repas
    • LOGARAS : en avril 2008 les deux tavernes étaient fermées (trop tôt dans la saison). Markakis (2003) : 18 euros. Belle taverne, avec grande salle et terrasse bleue les pieds dans l'eau. excellent accueil. Les meilleurs clamars frits que j'ai mangés en Grèce : moelleux, beaucoup de clamars et peu de friture ; essayez les.
    • NAOUSSA : on recommande le bar Elia sur le port (tables blanches et sièges en rotin blanc) pour sa patronne très aimable. Jus d'orange cher : 4 euros.
    • PISSO LIVADI : Xalaris (2008) : 2 repas . Très bon resto sur le port ; un choix de salades originales pour changer de la salade grecque comme la "sucrée salée", essayez les. Pour 31 euros : 2 poulpes grillés, 1 frites, 1 salade XALARIS (salade, fromage frais, pignons), 1 vin blanc. Pour 39 euros : salade sucrée salée, 500 g de poisson frais (à 50 euros le kilo, il est péché par le patron), 1 frites, vin blanc. La patronne parle un peu français et l'accueil est très sympa. Fruit au sirop offert en dessert.

     

  •  PATMOS (2015) :
    • SKALA :
      • Gorgones : juste en face du quai des ferry et près de la route de Chora. 26 euros pour 1 salade grecque, 1 calmars frits, 1 ragoût de chêvre (si si c'est très bon), eau. Service très aimable. Deuxième repas à 25 euros pour 1 tza tziki, 1 calmars frits, 1 souvlaki poulet, 1/2 vin blanc (c'est le meilleur que nous ayons bu cette année, plus de bouquet que tous les autres), fruits au sirop offerts.
      • Tsipouradhiko mas : juste à droite du port . 29,50 euros pour moules avec riz, aubergines saganaki, fava au poulpe caramélisé (excellent et jamais vu ailleurs), 1/2 vin blanc. Halva offert en dessert. Un peu plus cher que la moyenne mais des nouveautés et très bon. Salle et service un peu plus "chic" que la moyenne
      • Chiliomodi : dans une ruelle proche de l'hôtel villa Zacharo qui donne sur la route de Chora; la salle de resto typique des tavernes. 26 euros pour beignets de courgettes, beignets de fava (jamais vu ailleurs), frites, petite friture (très copieuse), 1/2 vin blanc. (à 4,50 euros). Fruits confits offerts en dessert. Très bon, accueil sympa, carte courte (uniquement poisson et fruits de mer) mais très bon. Deuxième repas à 29,50 euros pour 1 tzatziki, 1 frites, 1 poulpe frit et 1 poulpe grillé (les deux très copieux); 1/2 vin blanc. Fruits au sirop et ouzo offert au dessert (l'avantage d'être reconnus).
      • I Netia : Un accueil très sympathique, qui se prolonge lorsqu'on rencontre la patronne dans les rues. La meilleure adresse de Skala. Grande terrasse pleine de grecs qui font un bruit incroyable. 19 euros pour 1 salade grecque et 2 briams très bons, eau. Gâteau miel et cannelle offerts en dessert. dDeuxième repas à 22 euros pour 1 salade d'aubergines, 1 souvlaki poulet, 1 chêvre sauce tomate (mais si c'est très bon), eau. En dessert yaourt avec fruits au sirop offert.
    • CHORA : to balconi : 1 salade grecque, 1 calmars frits, 1 poulpe aux tomates fraîches (très bon), eau pour 29,50 euros. Que des touristes mais c'est bon et la vue est magnifique.

     

  • RHODES : (2008 et 2004) le racolage des serveurs est encore pire qu'en Crete, c'est dire ! Conseil : évitez ceux qui vous harcèlent
    • RHODES VILLE :
      • KOSTAS (rue Pythagoriou) : la meilleure adresse pour l'accueil. Quel plaisir que de retourner dans ce resto et retrouver le sympathique patron ELIAS (voir détails dans la page voyage 2008). En 2010 : 35 et 38 euros avec moussaka, espadon grillé, ou moules saganaki. En 2008 trois repas à 31, 32 et 30 euros avec à chaque fois l'ouzo offert. Avec 2 entrées, vin blanc maison et eau à chque fois et : souvlaki de poulet et moussaka, ou feuilles de vignes farcies, espadon grillé (le meilleur de Rhodes selon le patron de l'hôtel ANDREAS) et souvlaki, ou 2 moussakas. Comme en 2004 beaucoup d'allemands (il est dans leurs guides touristiques. Ce resto n'est pas (encore) dans le GDR mais je pense que c'est une erreur. 25 et 29 euros (2004). ça vaut le coup d'y aller rien que pour le serveur (est-ce le patron ?). Souriant, aimable, une petite souris qui trottine de la salle à la cuisine. Il parle un mélange de grec/anglais/allemand, pas le français. Beaucoup d'allemands dans la salle. Il commence par vous offir l'ouzo puis plats classiques de taverne : salade d'aubergine, féta au four avec légumes très bon (BOUYOURDI), moussaka et souvlaki excellents ; calamars frits très bons (beaucoup de calamars et peu de friture). Le deuxième soir nous sommes reconnus et fétés, démonstation de gentillesse.
      • Yiannis (odos Platonos) : c'est pour moi le meilleur rapport qualité prix de Rhodes, le moins cher de sa catégorie. . En 2010 : 29 euros pour salade grecque, calamars, brochette de poulet, eau, café grec et thé, et digestifs offerts. Pour le deuxième repas à 29 euros, salade grecque, youvetsi, calamars, cappucino et café grec. Comme nous sommes reconnus, on nous offre en entrée une petite soupe et les digestifs, puis encore des fruits ! en 2008 : 24,50 pour salade grecque, calamars frits et petite friture, eau, digestif offert et 28,50 euros pour salade grecque, belle tsipoura (daurade) à 12 euros et calamars frits; un petit plat de pates au basilic offert en entrée car nous sommes reconnus. 24 euros (2004). Taverne classique avec parts très copieuses. Digestifs offerts, et bon accueil.
      • Romios : pour nous la meilleure adresse au point de vue culinaire; effort de présentation des assiettes, service attentif. On peut soit choisir les plats classiques de la cuisine grecque à bon marché ou goûter des spécialités un peu plus chères mais délicieuses;. En particulier le porc aux châtaignes est une merveille. En entrée à chaque fois on vous amène de grandes tranches de pain grillé, huilé et garni de feta et tomate (ne mangez pas tout ce serait dommage pour la suite) et en digestif un ouzo/café spécialité locale qui comme son nom l'indique est un mélange froid de café et ouzo (très bon). Très belle terrassse et belle salle bien décorée, très bon accueil et service. En 2010 repas à 41 et 45 euros avec par exemple bekri mezze, agneau kleftiko, ou filet de porc sauce châtaigne et mousaka. Nous avons goûté au "soufflé chocolat" sur la recommandation de Patrick, patron de l'hôtel Andreas. Faites le aussi si vous êtes gourmand (au fait ce n'est pas un soufflé mais c'est très bon). En 2008 trois repas à 34,50 euros (bouyourdi, agneau kleftiko, youvetsi et boissons), 49 euros (Houmous, tyropitakia, filet de porc sauce chataigne à 14 euros, crevettes poseidon à 19 euros, en fait des petites langoustes !) et 41 euros (tzatziki, poulet farci grillé à 14 euros et filet de porc aux châtaignes). Le vin blanc maison est à 6 euros les 50 cl.
      • To Megiston : octobre 2010 : 33 euros pour salade grecque, poulpe krassato et calamars, frites, eau, café grec et thé. Très bon accueil .
      •  Nireas (Sophocleou) : attention : ne fait que des fruits de mer (pas de viande). Pour information, NIREAS était le nom du roi de SYMI qui participa à la guerre de Troie selon Homère. Belle terrasse sous la vigne, bonne cuisine et bon accueil; en plus personnel honnête (voir détails dans la page voyage 2008). En 2010 32 euros pour tyropitakia, tzatziki, moules au vin blanc, poulpe krassato, eau et vin blanc. En 2008 deux repas à 35 euros (salade NIREAS, moules marinières, poulpe au vinaigre, vin blanc, capuccino et helleniko), et 42 euros (tzatziki, patates sautées, salade Nireas, deux calamars frits excellents., boissons, café et capuccino). En 2004 : 30 euros. Poulpe en salade, moules saganaki, tyropitakia ...
      • Chez Tonton (Pythagoras) : 43 euros pour entrées, moules frites et espadon grillé (très belle tranche à 12 euros), vin blanc et capuccinos. Le digestif est offert.
      • l'auberge du bistrot (rue Praxitelou) : 2004 : tenu par un couple de français très sympathiques qui viennent de Lyon. Très joli cadre. 42 euros pour apéritifs (muscat excellent) , entrée, plat et desserts, accompagné de vin rouge. note de novembre 2008 : triste nouvelle, nous avons appris le décès du propriètaire de ce restaurant en 2007 et donc sa fermeture
      • La Kasbah (odos platonos) : 2004 :notre coup de coeur de l'île : joli cadre, bonne musique (nous avons demandé les références des CD), serveur attentionné, très aimable et francophone (ça repose). Un peu plus cher que dans une taverne mais quelles saveurs ! Le meilleur restaurant de ce type que je connaisse (et il y en a en France). Nous avons tellement aimé que nous y sommes allé deux fois : 47 et 49 euros pour deux pour entrées, couscous et desserts , accompagné du vin rouge du patron, qui ressemble un peu au beaujolais nouveau. Entrées : goûtez aux tajine aux fruits, poulet mariné au citron, curry de pouler, Khofta (boulettes de viande à la marocaine) ; couscous à choisir avec brochette de filet de boeuf, filet de poulet ... Desserts : crème d'amande, gâteau au chocolat, orange à la marocaine !!! Allez-y note de novembre 2008 : malheureusement ce resto est fermé, quel dommage ! 
    • LINDOS : Stefani's : en 2008 : 34 euros (salade grecque, kleftiko, arni lemoni, vin blanc, eau). en 2004 : 27 euros pour avocat au thon, salade grecque, souvlaki et moussaka. Très belles terrasses ; cuisine classique et bonne.
    • EMBONAS : Savvas : très grande salle et terrasse. Pour une fois nous avons pris le menu : tsatsiki, boulettes de viande, salade grecque, souvlaki garni avec un vin blanc pas mauvais, servi généreusement pour ... 8 euros par personne ; en plus c'est bon et on vous offre le raisin en dessert.
  • sur l'île de SYMI :
    • Aris : sur le port 38 euros pour salade d'aubergins, agneau lemonato, boeuf stifadho et eau. Plus cher qu'à l'habitude (mais on est à Symi) mais parts très généreuses.

     

  • SAMOS : (2009) remarque : beaucoup de restaurants sont fermés en avril
    • VATHY :
      • Apovradho : dans la rue piétonne et commerçante paralléle à la mer. Nous y avons fait 3 repas à 22 euros (avec deux verres de muscat de Samos), 26,50 euros (avec une petite bouteille d'ouzo à 5 euros dans ce cas) et 27,50 euros avec par exemple stifadho, agneau kleftiko, bouyourdhi (féta chaude avec tomates). Le bifteki farci est énorme, la moussaka très bonne. . Une très bonne adresse ignorée du GDR. Accueil aimable, bonne nourriture, carte variée, portions copieuses. Par exemple les souvlakis de poulets étaient infiniment meilleurs qu'au resto d'à côté (voir ci-dessous) et moins chers ! Il était malheureusement fermé le dimanche et le lundi et nous avons du aller ailleurs ensuite.
      •  Rakomeladhiko (écrit en grec) : juste à côté de Apovradho. Salle très sympa (murs de pierres), souvent du monde mais c'est moins bon et un peu plus cher que chez ce dernier. salade d'aubergines, 2 souvlaki de poulet, vin blanc et eau 22 euros. pas mauvais mais uniquement si Apovradho est fermé.
      • Solo pasta : près de l'hôtel Pyathagoras et de l'hôpital. Resto branché (tables réservées) pour les jeunes grecs qui ont un peu d'argent, musique et tarifs en conséquence. Cuisine un peu prétencieuse, plein de sortes de pâtes cuisinées de tas de façons différents. C'est bon mais les sauces sont très riches, difficile de finir les plats. Si vous aimez les pâtes et voulez sortir du cadre des tavernes. Salade solo pasta, 2 plats de pâtes, demi rosé pour 38 euros.
      • the garden : dans une agréable cour, beaucoup detouristes anglais. Bonne cuisine classique; salade d'aubergines, 2 youvetsi (excellents), vin blanc et eeau pour 23 euros. Pas mal du tout.
    • PITHAGORIO : Samiopoula : avant le café casa di roma, à gauche vers la fin du port en, regardant la mer. Un des rares restaurants ouverts en avril mais excellent. Nous y avons fait 3 repas à 25,50 euros (salade grecque, youvetsi, yemista), 45 euros (frites, salade grecque, deux poisson fraits grillés excellents, le poisson est très cher, surtout non issu d'une "ferme"), 25 euros (tzatziki, salsade grecque, 2 chicken pie spécialités de la maison très copieux: poulet enrobé de cheveux d'ange avec crèpe par dessus) et 22,50 euros (salades grecque et deux souvlakis de poulet. tTès bon accueil et bonne cuisine; la patronne faisait tout son possible pour parler lentement afin que je la comprenne et puisse échanger avec elle en grec, très sympa.
    • AGIOS KONSTANTINOS : Akrogiali (chez Missiadis Stavros). Au milieu du front de mer c'était le seul resto ouvert. Bonne pioche : salade grecque, calamars, petite friture, eau, vin blanc, 1 café grec et 1 cappuccino pour 25 euros : pas cher et très bonne nourriture.

 

 

  • SANTORIN : (2007 et 2004)
    • OIA :
      • Anemomilos : près de Strogili et Olympic villas. Le meilleur rapport qualité prix de OIA. Plusieurs repas à 23, 26, 23 euros en 2007. En particulier agneau kleftiko, moussaka, kouneli stfadho excellents. Vin blanc au dessus de la moyenne. Accueil sympathique
      • sur la route principale : Alconia : 20,5 euros. en 2003 Classique ; patron bourru parle peu anglais ; fréquenté par grecs et touristes.
      • dans le même coin : pizzeria Edwin ; 23 euros en 2007. Pizza correcte (pour la Grece) et très copieuse (prendre une pour deux) ; ça cale et c'est pas cher. Vin rouge redoutable à éviter. Digestifs offerts, par contre excellents.
      • je ne recommande pas Thomas grill dans le centre de Oia : bonne cuisine classique mais trop cher de 5 ou 6 euros ; allez plutôt à Anemomilos !
    • THERA : Mama's cyclades : 20,5 euros. Comme le dit le GDR, Mama est un vrai personnage : mère poule avec sa clientèle de jeunes touristes.. En 2007 nous y sommes retournés pour le petit déjeuner qui est pantagruélique (les pancake sont énormes). La patronne vaut vraiment le détour : elle vous presse sur sa poitrine généreuse et quand vous revenez vous interpelle de loin ; elle a surnommé mon épouse CLEOPATRA ! Très commercial évidemment mais elle ne force pas son caractère, allez y vous ne le regretterez pas (à condition que vous ne soyez pas collet monté of course !)
      • Posidon : repas à 26 euros (calamars et espadon) et bons petits déjeuners.
      • meilleur plan pour le petit déjeuner à THIRA : le petit café juste à côté du marchand de journaux internationaux ; son enseigne annonce sa formule à 5,90 euros qui comprend : une énorme omelette au jambon et fromage, café, jus d'orange frais , et une grosse crèepe au Nutella !!! miam miam mais pas bon pour la ligne. Un servuer serbe parle parfaitement français.
    • AKROTIRI : Captain Dimiris : notre meilleur adresse à SANTORIN. Sur la droite de la route pour aller au phare. pas loin de celui-ci. Retour en 2007 où nous avons mangé petite friture et calamars frits pour 26 euros. La salade grecque contient des feuilles de KAPPARI qui est parait-il bon pour la circulation; dessert offert : carottes confites au citron ! curieux et bon. en 2003 : Excellent accueil de la patronne (4 enfants) puis du patron (le capitaine). Elle est aux petits soins ; nous fait gouter le vin (NIKTERI) blanc ou rouge pour choisir lequel prendre. Prenez le blanc il est très particulier : un peu sucré, avec des arômes tirant sur l'hydromel ! (si si ) . Dessert offert . La patronne aura une patience d'ange avec une famille italienne très très chiante qui mettra des heures à choisir. Vraiment très sympathique et bonne cuisine. En plus vue sur la caldeira et la mer !
      • Zafora : en 2007 : 23 euros avec des poulets kokkinisto. Au cetrte du village, bonne cuisine.
    • PYRGOS : taverne Kallysti : 27 euros en 2007. Juste au dessus de la halte des bus. Le patron parle très bien le français.. Beaucoup de français attirés par le GDR

     

  • SIFNOS : (sept 2016)
    • KAMARES :
      • : O Argyris . Juste au bord de mer, très agréable et très fréquenté (prudent de réserver). Deux repas à 34 euros (gavros et moules saganaki), 27 euros (souvlaki poulet et youvetsi thalassina très bon).Vin blanc correct. En dessert mini yourt au citron offert; service aimable.
      • to meropi. 2 repas à 27 euros avec mastelo, agneau lemonato, , lapin kokinisto, calmars frais frits. Dessert offert. Vin blanc moins bon que dans le précédent.
      • da claudio. Resto italien sypma, avec bonnes pizza et pâtes fraîches. 27 euros. Fruits offerts en dessert. Très bon service souriant.
    • FAROS : to limanaki. 42 euros avec deux soécialités (seiche aux youvetsi et rizzoto de gambas), mais il y a des plats moins chers. Que des fruits de mer. Très bon accueil un peu en ferançais (il y en a beaucoup dans la salle).
    • VATHI : Tsikali. 27 euros (avec moussak et pastitsio très copieux). Sur le sable au bord de la mer, beaucoup de monde alors que le voisin est vide. Mais ce jour là les serveurs n'étaient pas du tout souriants.
    • APOKOFTO : Chrissopygi : 28 euros. Au bord de l'eau, avec vue sur le monastère, très agréable. Du monde.

     

     

  • SYROS (2008)
    • CHORA :  styn ithaki tou Ai : 20 euros pour tyropitakia, loukaniko (saucisse très parfumée et bien maigre), aubergines farcies, vin blanc. Taverne classique, pas chère avec beaucoup de tables en terrasse sur une petite place

 

  • THASSOS (2006)
    • LIMENAS :
      • Zorbas : 19 euros (souvlakis de poulet et salade grecque) : taverne et cuisine classiques ; un peu de racolage, très fréquenté par les toursites. Le patron parle un peu le français. Faute de mieux ...
      • Toxatis : un peu cachée dans une rue près de petits immeubles d'habitation. 20,90 euros pour lemonato (porc au citron) et moules saganaki, tzatziki et gigantes ; en cadeau pastèque et melon. très bon accueil
    • PANAGIA : Drozia (ou Platanos) : le plus grand des restaurants sur la place principale (et le meileur) : 20 à 21 euros (3 visites). Agnau rôti sur la brôche, yemista, souvlakis très bien garnis, ... Cuisine de taverne classique. Fréquentée par grecs et étrangers. L'un des serveurs est un exité permanent, toujours en train d'eng...er ses collègues, un sale c... mais il ne s'en prend pas aux clients, vous le reconnaîtrez facilement.
    • SKALA POTAMIAS : tavern Captain : vers le bout de la plage, terrasse ombragée. 25 euros avec calamars frais frits. Pastèque offerte en dessert.
    • SKALA MARIES : Thessalonikia (écrit en grec) : taverne juste au milieu de la plage du centre (la moins belle), terrasse au bord de la plage. 2 visites ; 25 euros ; Accueil très affable et sympathique. 2 dorades excellentes, ou friture et moules saganaki, vin blanc maison pas mal ; pastèque ou melon offerte en dessert

     

  • TINOS (2008)
    • CHORA :
      • to koutouki tis elenis : 27,50 euros. Parts très généreuses. Dans une ruelle perpendiculaire à la rue piètonne qui monte vers l'église, à son début.
      • Epineio : sur une petite place avec des dauphins. Nous y ferons tous nos repas du soir parce que l'accueil était très sympa et souriant (classique, on va voir les plats qui mijotent) et parce que c'était bon. Prix de 22, 24, 26 euros. On vous offre une petite entrée comme salade d'aubergine ou Houmouss et un petit dessert. Evidemment quand on revient on est reconnu et encore mieux servi. Une bonne adresse où on peut manger sur une grande terrasse.
      • Michalis : juste à côté du premier dans la ruelle. Le GDR ne l'aime pas parce qu'il usurpe le label en montrant un grand panneau avec un routard. Mais nous l'avons beaucoup aimé : restarant familial : le gamin qui rentre de l'école vient aider au service. Tout le monde est très souriant et c'est bon. Deux repas à 27 euros avec un bon dessert offert (yaourt au miel et noix). En plus c'est un copain de Sotiris le patron de Vidalis studio. Allez-y en confiance et si en plus vous commandez en grec c'est le sourire assuré
    • PANORMOS : Markos : elle est toute bleue sur le port. 26 euros. Les calamars frits et la petite friture sont très bons mais ... la salade grecque est dégeu, gâchée par la plus mauvaise féta que j'ai mangée : caoutchouteuse, sans goût, immonde, n'en premez pas ! Attention : les toilettes sont basses de plafond : plus d'1,80 m baissez la tête sinon bing sur le seuil. NB : les langoustes débarquent dans le resto par le petit bateau de pêche accosté juste en face, je peux garantir qu'elles sont fraîches bien que n'y ayant pas goûté !

     

 La GRECE continentale du nord

  • DELPHES :
    • Dion (s'appelait auparvant Omphalos) : 27 euros en avril 2011; très bon et copieux; dessert offert; on remarquera que les prix n'ont pas trop augmenté. 25 euros en 2006 pour 1 salade grecque, 1 moussaka et 1 souvlaki (tout très bon) et vin blanc. Pour ma femme c'est la meilleure moussaka de Grece (elle s'y connait) ; très fréquentée par les français et les grecs
    • Iniohos : 28 euros en avril 2011, avec arni lemonato et imam baildi; bonne cuisine, bon accueil
    • Vachsos : cuisine un peu plus élaborée , dans la même rue que Omphalos.
    • Epikouros : grande salle, belle terrasse avec vue superbe ; tout près de l'hôtel Varonos ; très fréquenté par les touristes. Cuisine plus recherchée qu'à Dion par exemple, et clientèle peut être un peu plus "haut de gamme". Acccueil très sympa du patron qui parle français. 36,50 euros en avril 2011, avec vin rouge maison qui est acceptable; dessert offert. 33 euros en 2007 pour 1 tzatziki, 1 salade d'aubergunes, 1 agneau aux artichauts, 1 agneau lemonato, 1/2 bouteille de vin de Crete (7 euros). 35 euros en 2006 pour 1 tzatziki, 1 melitzanosalata, 1 sofrito, 1 arnilemonato et 1/2 bouteille de vin (qui fait monter l'addition) cette fois ci bonne, contrairement à mon commentaire de 2004. En cadeau : 2 ouzos ! Plus haut de gamme, très bon accueil et bonne cuisine, très fréquenté par les touristes. près de l'hôtel Varonos, 30 euros (2005), 30 euros (2004) : digestif à base de cannelle et d'amandes offert ; belle salle récente; goûter le Sofrito excellent ; par contre fuire les vins en bouteille chers (7 euros la demi-bouteille) et mauvais. Un peu plus haut de gamme que les deux autres
  • KAMPOS DESPOTI (entre METSOVO et KASTRAKI) : sans nom: un relais routier au bord de la route en pleine campagne; on parle anglais
  • KALAMBAKA : Panellinion : de 20 à 23 euros en 2006. (2 visites) ; les prix n'ont pas augmenté ! Patron toujours sympathique et affable qui parle français ; les serveurs s'y mettent aussi. moussaka excellente, boeuf sauce tomate, poulet sauce citron. ; fruits offerts. on parle français, loukoum offert. Nouveaux passages en 2004 : de 23 à 25 euros : moussaka géniale, très légère, boeuf, salade grecque, bon vin rouge maison, cappuccinos ; ou poulet et agneau. On parle français avec le sourire. Fréquenté par les grecs également
  • KAMENA VOURLA : Loukoulos : dans le village, pas au bord de la mer. 25 euros (2004) pour salade grecque, souvlakis, vin et café. Belle salle , que des grecs à part nous. Notre serveur ne parlait que le grec
  • KASTORIA (2006) : attention ici on parle moins l'anglais
    • Miltos : à côté de sweet catherina hotel ; cadre agréable avec terrasse au bord du lac ; vous pouvez nourrir les cygnes et les canards. de 18,50 à 24 euros (3 visites) . Carte classique ; accueil bourru et sympathique du patron qui ne parle que grec et s'obstine à parler à toute vitesse ! Très bon arni kokinisto.
    • Krodiri : de 18,50 à 25 euros (3 visites) ; le long du lac après la plupart des restaurants en allant ves la montagne du lac. Terrasse au bord du lac. Cuisine au dessus de la moyenne avec de bonnes spécialités : porc sauce yaourt, veau aux champignons, pdt sautées gratinées au fromage, porc kalokeri. Les serveuses risquent leur vie en traversant la rue où les fous habituels roulent trop vite.
  • KASTRAKI :
    • Kosmiki : hélas le patron moustachu et la patronne ont pris leur retraite et c'est une nouvelle génération qui nous accuille. La cuisine simple de taverne est restée très bonne et ce n'est pas cher ! ; 16 euros en 2006 pour 2 ouzos, 1 salade d'aubergine, 1 tzatziki, 2 souvlakis ; pêches offertes en dessert ainsi que gâteau au chocolat ! patron ( Stellio) très accueillant; pomme offerte en dessert. Nouveau passage en 2004 : 3 repas entre 17,50 et 20 euros. Le patron parle toujours un mélange de français/anglais/allemand. Cuisine simple, souvlaki et saucisses excellents. Dessert offert les deuxièmes et troisièmes fois (baklava) ; si vous prenez un ouzo la dose sera très généreuse. Petite taverne que nous recommandons fortement. Le vin rosé du patron a une couleur vraiment très bizare et un goût particulier ; à essayer
    • Gardenia : pratiquement en face de l'autre: 19 euros pour 2 ouzos, 1 souvlaki, 1 yemista et deux entrées. Melon offert en dessert ; on parle un peu français (normal il y en a plein en terrasse).
  • KAVALA (2006) :
    • chez Antonia : dans la rue Poulidou, 13 ou 14 euros seulement (2 visites) avec petite friture et moules saganaki, ou zoutsoukakia plus entrées ; pains huilés et grillés offerts. Excellent accueil de la patronne
    • chez Kanados : dans la même rue tout proche : de 19 à 23 euros (2 visites) avec espadon ou souvlaki
  • IOANNINA : To Manteio, près de la citadelle. Nouveau passage en 2004 : 19,20 euros ; plats très copieux (souvlaki, tomates farcies, féta saganaki et tsatziki, plus retsina maison). Toujours fréquenté par les grecs ; le serveur a toujours l'air blasé et fatigué mais se révèle très sympathique.
  • LITOCHORO :
    • En Olymbo : 35 à 45 euros (2006). Sur la place à côté de l'église, grand restaurant avec belle vue. Cuisine haut de gamme avec des spécialités délicieuses (lapin au miel et aux amandes avec pdt fondantes, agneau aux olives, poulet sauce au fromage et asperges ...) mais aussi tous les plats classques. Le vin en bouteille ou au verre est très bon mais fait monter les prix. Plus cher que la moyenne mais excellent (ça change des souvlakis). A noter la carte des vins ahurissante, exemple : château Mission Huat Brion à 1 230 euros !!! Dessert offert et accueil excellent
    • To Pazari : 29,50 euros (2006) : patron sympa (un fan de Zidane), bonne cuisine (calamars frits frais ) ; énorme morceau de pastèque (toute préparée) en dessert
  • MESSOLOGGI : taverne ouzéri TZANABOS . Une de nos découvertes, dans la rue piètonne (13 rue Pazikotssika). 19,50 euros (2004) avec le vin blanc du patron qui nous fait un très bon accueil et parle un petit peu anglais. A découvrir : l'anguille frite du coin (excellent !) ou le poisson péché localement.
  • METSOVO : Krifi Folia : 27 euros (2004) pour metsovone (fromage local à gouter), agneau rôti (excellent), salade greecque et vin rouge maison. Bon accueil

 

  • PELION (LE) : (2005)
    • AGHIA KIRIAKI : To Mouragio : la taverne la plus éloignée de l'entrée du village ; en bord de mer très agréable ; 28 euros (2005) pour calamars frits, maquereaux, salade de poulpe et vin blanc. On va choisir son poisson en cuisine. Beaucoup de grecs.
    • AGHIOS IOANNIS : Akti : taverne en face de la mer ; 25 euros (2005) pour salade grecque, tzatziki, souvlakis, ; orange confite offerte en dessert
    • KATIGIORGIS : Flisvos : au bord de l'eau. Vin blanc offert car nous sommes les premiers touristes de la saison. Très bon accueil et bonne cuisine. 22 euros (2005) pour salade grecque, calamars frais, et rougets
    • MAKRINITSA : Pantheon, envahi le dimanche, beaucoup de tables, sur la place du village; tant de sources que l'eau en bouteille n'existe pas.
    • MILLIES :
      • Aigli : le plus grand restaurant sur la place de l'église, sous les noisetiers ; 27 euros (2005) ; plats d'agneau, vin blanc pas mal
      • Palios Stathmos : le restaurant de l'hôtel du même nom près de la vieille gare désaffectée. Très beau décor aménagé avec soin par le patron Théo, qui parle anglais. Cadre pasisible et patron aux petits soins pour ses invités ; très bonne cuisine et plats originaux ; desserts offerts (baklava et pamplemousse confit). Deux repas (2005): 28 euros et 36 euros (ouza, spetsofai, gigantes, porc sauce citron, veau en caquelon, vin rouge). Une adresse à recommander parce qu'elle sort de l'ordinaire et pour l'amabilité du patron. Sa "girlfriend" Eva est aux fourneaux et se débrouille très bien. Le vin rouge maison sort de l'ordinaire, très fruité et agréable.
    • PORTARIA : Christos : sur la place principale : trois repas à 23 euros , 20 euros, 26 euros (2005) ; cadre agréable, très bons tyropitakia, spetsofai, lapin ; yaourt au miel et aux noix offerts tous les soirs. Personnel affable, bonne adresse. Comme d'habitude dans ce genre de taverne lorsqu'on y revient on est reconnu et apprécié. (merci à Christian qui se reconnaîtra)

     

  • NAUPACTE : Spittiko, avec vue sur la mer
  • NEA MOUDOUNIA : Limeris : 19 euros : en bord de mer, assez quelconque, plats classiques, fréquentés par les grecs.
  • PARGA : O Arkouda : vers le bout du port côté forteresse 25,5 euros pour entrées, moules, poulpes. Dessert offert (Halvas) ; patron costaud à moustache très affable. Deuxième repas le soir à 18,50 euros (spaghettis et moussaka) ; forte dose d'ouzo offerte en digestif

 

  • SITHONIA (2006) :
    • KALAMITSI :
      • GIORYAKIS : joli cadre en bord de mer agréable également pour boire un verre ; 21,50 euros (2 visites) ; cuisine simple, surtout des grillades
      •  Popi : en descendant la route à droite avant la plage ; 23 et 17 euros (2 visites). Très bonne cuisine (youvetsi, stifado, moussaka, agneau avgholemono succulent la spécilaité de la maison ..) et patronne très sympathique. Desserts sucrés (gâteaux au chocolat et cannelle) offerts.A aussi une petite boutique de souvenirs ; très connu dans le coin (indiqué par l'employé des neuf muses.
    • SARTI : Ta Vraxakia : 28 ou 29 euros (2 visites) . Très bonne cuisine (poulpes, moules saganaki ou en beignets, espadon ...). Dessert sucré offert.
    • PORTO KOUFO : Iklimataria : taverne de poisson ombragée, avec parking lui aussi ombragé. 44 euros avec 2 poissons grillés (600g). Petit dessert sucré offert ; quelques familles grecques en terrasse.
  • STILIDA (entre THIVA et LITICHORO) : Zorbas (écrit en grec) : 19 euros (2006) pour calamars frits (très grosses portions), frites et salade grecque. Juste en face du bâtiment des grades côtes, à l'entrée de la ville en venat du sud prendre à droite vers le port et la plage
  • THIVA (Thèbes) :
    • Lathokola (écrit en grec). Belle salle typiquement grecque, où on voit rotir la viande. 24 euros (2004) pour agneau à la broche (présenté avec légumes dans une sorte de pâte feuilletée), salade grecque, tstziki et bon vin rouge maison. Sur la place principale (piètonne).
    • to SPITIKO : juste à côté de l'hôtelNIOVI ; 14 euros (2006) pour poulets, frites et salade grecque. Simple, rustique et sympathique.
  • TSEPELOVO : "?" , taverne à droite en entrant dans le village, en pleine nature; patron parle allemand pas anglais
  • VERIA (2006) :
    • Menu : la taverne typique où on choisit ses plats en les regardant et où beaucoup emportent leur plat ; très sympa. 14 euros pour yemista, moussaka et salade grecque.
    • pizzeria Papagalou : sur la place 15 euros pour une pizza papagallou et une demi bouteille de rosé ; bof : pizza moyenne à la mode grecque pas italienne ; vraiment pour changer des souvlakis. Tr-s fréquentée par les grecs.
  • VROSSINA (à mi-chemin entre IGOUMENITSA et IOANNINA) : to Lissino (écrit en grec). 16 euros (2004) pour deux ragouts de boeuf/frites et une salade grecque. Ne sert que de l'eau en carafe car elle est très pure (c'est vrai). Tout petit village, petite taverne/bar où se retrouvent des tas de jeunes pour boire un coup (et un prêtre pour boire son ouzo) avec un excellent accueil. Bonne étape sur ce trajet

retour au sommaire