le Parthénon, Mykonos, Lindos, Myrtos, Delphes, Météores

itinéraires

hôtels

restaurants

coups de coeur

galerie photo

conseils

liens

accueil

quelques restaurants ou tavernes (dernière mise à jour : août 2017)

 les sont soit pour la qualité de la cuisine, soit pour l'accueil

Vous trouverez ci-dessous, île par île ou ville par ville (par ordre alphabétique) des tavernes ou restaurants à des prix variables suivant leur "classe". Pour plus de renseignements vous pouvez me faire un mail. Pour les restaurants fréquentés plusieurs fois j'ai laissé tous les commentaires année par année en italique pour les plus anciens. La plupart sont très satisfaisants, certains sont trop chers ou franchement pas terribles, je l'ai signalé pour vous éviter de tomber dans le piège. Comme la liste s'allonge j'ai regroupé les villes par secteur géographique, j'espère que vous apprécierez. Si vous voulez davantage de précision écrivez-moi, j'ai gardé mes notes.

les prix indiqués sont pour 2 personnes avec boissons ("chima krassi", ou bière ou eau ou soda), et en général une entrée et un plat par personne, parfois un café, parfois un ouzo

dans la plupart on parle anglais sauf mention spécifique, parfois français. Note de 2008 : depuis quelques années je commande en grec et donc je ne vérifie pas toujours qu'on parle anglais ou français.

et d'abord en France :

oui pourquoi ne pas ajouter des restaurants grecs en France, s'ils sont bons ? Alors en voici un pour commencer que j'ai essayé récemment

 

ATHENES :

le PELOPONNESE

 

 les îles

 

 

 

 

  • AGIA PELAGIA :
    • El Greco : en 2013 : 2 repas à 28 euros (tzatziki, fava, 2 souvlakis poulet) et 23 euros (salade grecque, 1 souvlaki poulet, 1 friture de gavros). Très copieux et bon. Dessert et raki offert. Sur une terrasse face à la mer, ves la droite de la plage en regardant la mer. Très bon accueil d'un serveur moitié allemand/moitié grec et d'une serveuse estonienne !
    • restaurant Mouragio dit Stella's house : en 2006 30 euros (avec deux ouzo). Vers le bout de la plage à droite en regardant la mer. Nous a été conseillé par le patron de l'hôtel Dioskouroi. Bonne atmosphère familiale et bon accueil. Bonne cuisine (stifado excellent)
  • AGHIOS NIKOLAOS :
    • Amaltheia en sept 2015. 36 euros pour la grande assiette de fruits de mer pour 2 (crevettes, calmars, gavros, poissons, moules). Fruits offerts en dessert. Belle vue sur la mer, service aimable, vin blanc un peu cher.
    • Avli taverna en juillet 2010 : 27 euros. Cuisne traditionnelle (agenau aux artichauts, calamars) dans une belle cour ombragée. Bon accueil souriant
    • Cretan embassy en sept 2015. 33 euros avec poulpe au vin rouge bon et moelleux et moussaka. Très fréquenté
    • Itanos , 14 euros, attention peu de choix de plats lors de notre passage, grande salle simple.
    • Faros : 24 euros en 2006, tyropitakia au miel et raki offerts ; bonne ambiance familiale. 2002 : 20 euros, au bord de la mer, vaut beaucoup mieux que son abord qui semble très touristique, avec toutes ses pancartes, fréquenté par les français, bonne cuisine et très bon accueil.
    • Sarris : 20,40 euros en 2006 ; cadre agréable sous tonnelle avec vigne. Raki offert.
  • BALI : restaurant Mythos : en 2006 : 22 euros avec brochette d'espadon et calamars, pas cher. Très beau cadre avec terrasse sur un promontoire à pic au dessus de la plage (attention au vertige)
  • ELOUNDA : THALASSOMYLOS 20 euros en 2006 avec poulpe et calamars; gâteau de semoule offert en dessert ; bon accueil ; au dessus des poissons.
  • FALASSARNA :
    • Vassilis : en juin 2016 : 27 euros. Accueil aimable, glace et raki offerts. Belle terrasse et joli jardin, nappe et serviettes en tissu, la classe. Inconvénient : beaucoup de mouches très casse pieds.
    • Sunset : en juin 2016 : 20,50 euros pour une belle salade grecque et deux souvlakias. Tout au bout (nord) de la plage, belle terrasse avec vue mer ombragée par des figuiers avec les cigales bien présentes.
    • Capitaine Nicolas : en mai 2016 : 32 euros (calmars frais frits délicieux). Très belle terrasse en bord de mer, vue sur coucher de soleil; service impeccable, beaucoup de monde.
  • FRANGOKASTELLO : Stavros : en juin 2016 : 20 euros (moussaka, yemista). Sur la route de Frangokastello bien avant le château en venant de Sfakia, tourner à droite au panneau studios Stavris. Au bord de la mer tout petit resto, accueil très sympa. Halva et raki offerts. Pas de foule touristique.
  • GEORGIOUPOLI : Plateia Taverna : en 2013 : 19 euros pour salade grecque et 2 moussakas (énormes portions servies avec des frites ! une portion peut suffire pour deux ); grosse part de gâteau et raki offert. Copieux et pas cher. 25 euros en 2010 (entrées, agneau à l'os et agneau kleftiko); gâteau et raki offert. Bonne cuisine traditionnelle. 24 euros en 2006
  • HANIA (La Canée) :
    • to mikio : juin 2016: 33,50 euros pour une assiette de poissons pour 2 (dorade, sardines, gavros, petits poissons, crevettes, salade et frites) et un demi vin blanc. En dessert pastèque , clémentine et liqueur d'orange. Quelques tables dans une ruelle aves la photo du GDR 2015 dessus. Ne pas confondre avec l'autre restaurant de l'autre côté de la ruelle (à 1,50 m !). Très bon accueil et bons poissons.
    • enetiko : juin 2016 : 28 et 27 euros; bons imam baildi, yaourtlou. Gâteau et raki offerts en dessert. Dans une ruelle, juste à côté du tamam. Bon accueil.
    • Amphora : avril 2013 : 27 pour salade grecque, friture de gavros, beignets de calamars, ½ vin banc maison. Halva et carafe de raki offerts. Le serveur s'est jeté sur notre nouvelle édition du GDR pour la montrer au patron. Devant le resto un grand panneau sobrement intitulé en français ou autres langues " le meilleur resto du port " (sic). Egalement devant le resto un tas de guides touristiques plus ou moins anciens. Autre repas à 37 pour la petite assiette de poissons (2 moules, 2 crevettes, friture de petits poissons, poulpe, beignet de calamars, requin, espadon, sardine et autre poisson non identifié) servie avec assiette de légumes et 1/2 vin blanc maison. Autre repas 26 pour l'assiette grecque pour 2 (dakos, boureki, pastitsio, moussaka, gigantes, feuilles de vigne, imam, papoutsakia, yemista), très copieux. La petite assiette est pour 2 la grande pour 4. Très bon accueil et c'est bon. octobre 2009 : sur le port, vers le musée de la marine. 33 euros pour kalitsounias, feuilles de vigne, friture de gavros, youvetsi, vin blanc. Très bon accueil en français, petits beignets offerts en dessert.
    • Tamam : en avril 2013 : beaucoup de monde (pas mal d'américains), service rapide et efficace mais un peu "je me la pète"; plats sortant de l'ordinaire et très bons. 2 repas à 32 euros (fava, tzatziki, veau à la hongroise, lapin à la smyrnoise; halva et carafe de raki offerts) et 32 euros (salade tamam très copieuse, tas kebap (boeuf sauce tomate et sauce au yaourt, kebap (viande hachée griléle, sauce yaourt et tomate) octobre 2009 : deux salles bordant la rue piétonne et des tables dans cette rue. Ce restaurant est toujours plein de grecs et étrangers. Une salle ancienne (hammam) et une moderne moins agréable. Excellente cuisine originale. 30 euros et 28 euros. Essayez la salade Tamam très copieuse, l'agneau sauce au yaourt, le lapin à la Smyrnoise (sauce au vin rouge avec pignons), le veau à la hongroise (avec purée d'aubergines); halva et raki offerts en dessert.
    • Myrobolos , note d'avril 2013 : ce restaurant n'existe plus et a été remplacé par une boutique de souvenirs. 27 euros en 2006 avec raki offert ; excellent tarama et kouneli stifado. En 2002 : de 20 à 25 euros, très belle salle, deux musiciens excellents, très bon accueil du serveur (nous y sommes allés du coup quatre fois), qui vous conseillera en anglais.
    • Karnagio : 28,90 euros en 2006 (vin en bouteile à 5,50 euros) avec l'assiette Karnagio pour deux : friture, escargots, courgettes et aubergines frites, calamars, olives, dako, tzatziki, tomates et concombres ; goûtez au boureki. Le pain est maison et frais . En cadeau : baklava offert et une carafe de raki !!!
    • Paradosiakos (dans la rue des hôtels casa di pietra, palazzo ou el greco) : accueil en français du patron qui racole gentiment tous ceux qui passent, mais avec humour et sans insister. En octobre 2009 : 38 euros pour le plateau de fruits de mer pour deux : deux belles daurades, 4 sardines, des crevettes, des beignets de calmars, du poulpe au vinaigre; une très bonne affaire compte tenu du prix du poisson dans les restaurants si vous avez une grosse faim de poisson. Halva et raki offerts ainsi qu'un verre de blanc. 30 euros en 2006. Accueil en français du volubile patron. Excellents gigantes. Baklava et raki offerts.
    • Semiramis : en 2006 : 28 euros. Petits beignets au miel et carafe de raki offerts !
    • Taverna Ela : 34,60 euros en 2006 avec espadon et moules saganaki.. A augmenté ses prix et devient moins recommandable ; on peut trouver mieux et moins cher. en 2002 : 25 euros, à ciel ouvert dans un maison détruite dont il ne reste que la façade, krassato et dakos excellents, rempli de vieux crétois quand nous y sommes passés.
    • Venetto : dans la rue du Tamam. Celui-ci je l'indique pour que vous l'évitiez. C'est l'arnaque totale. Hors de prix : 51 euros pour deux potages, deux filets de poulets "cucciatore" (avec des tagliatelles) et deux verres de vin rouge. Pas mauvais mais beaucoup beaucoup trop cher. En plus attente interminable, accueil dans un excellent français du serveur gominé qui est précieux voire obséquieux (très énervant pour notre avis). Musique jazzy trop forte qui repasse 4 fois le même morceau. Restaurant qui a des prétentions, qui se veut chic et qui n'a aucun intérêt. Fuyez-le bien qu'il soit en 2009 cité dans le GDR (je me demande pourquoi); il n'y avait d'ailleurs aucun grec présent juste des touristes pigeons comme nous
    • Kormoranos : 2016, avril 2013 : La terrasse est quasiment le bureau du patron de casa di pietra qui est juste en face. Autre salle plus grande un peu plus loin. Petit déjeuner à 6 ou 7 avec jus d'orange frais, pain très bon et café pas trop mauvais. Très bon accueil
    • pour les petits déjeuners : le Remezzo (sur le port vénitien) : 6,50 euros pour un bon café, un croissant gigantesque, pain beurre, confiture et vrai jus d'orange. Comptez 1,50 euros de plus pour des oeufs au bacon. Le prix n'a pas changé de 2009 à avril 2013 et la composition non plus. Au Muses juste à côté même prix, bon café mais le croissant est moins bon
  • HERAKLION :
    • Taverna ouzeri " ligo krassi ligo thalassa " : septembre 2015: 26 euros; grande assiette de beignets au miel avec glace à la vanille et énorme part de pastèque offerts, plus raki évidemment. Du monde, service rapide et stressé, pas la taverne classique mais c'est bon et copieux (et quel part de dessert offerte ! ). avril 2013. Grande salle vitrée tout près du port à l'angle de mitsotaki et marineli. Nous y avons été parce que la salle (grande salle vitrée couverte) était bondée de grecs les deux jours, quasiment pas un touriste à part nous, donc comme le dit le GDR " autant de grecs ne peuvent pas se tromper ? ". Et bien non car le resto est très bien : accueil et service aimable et rapide par des jeunes qui mouillent la chemise, à l'heure de pointe il y a du monde et c'est très bruyant puisque les clients sont grecs ; ce n'est pas le bon coin pour un diner romantique à deux ! 25 pour 1 tzatziki, 1 salade d'aubergines, 1 moule saganaki, 1 friture et eau. En dessert grosse assiette de loukoumadhes et glace, plus pomme coupée et carafe de raki ! Une nouveauté (pour moi) : une carte en anglais/grec où on peut cocher ses choix c'est pratique et une menu avec des photos de chacun des plats, et pour une fois les photos sont l'exact reflet de ce qu'on aura dans l'assiette.. Autre repas à 28 avec 1 fava, 1 frites, 1 crevettes saganaki et 1 bifteki, 1/2 vin blanc maison (bon et fruité). Dessert : halva et pommes. Toujours plein de monde, toujours très bruyant
    • Ouzeri terzaki septembre 2015 : 24 euros, petits beignets au miel et raki offerts. avril 2013 : accueil un peu en français et carte pour cocher ses choix comme dans le resto précédent mais en français, fréquentation oblige. 30 pour 1 salade d'aubergines, 1 poulpe krassato, 1 yemista, 1 moules marinières, 1 eau. Plein de loukoumadhes en dessert et raki of course. (poulpe à 7,90 yemista à 7,50 moules à 6,70)
    • Ionia , 23 euros, très bon accueil, dans le centre, fréquenté à la fois par les touristes et les grecs. Propose en particulier un plat de légumes seuls excellents.
    • Ouzerie Ippocampos , 14 euros, bon et pas cher, fréquenté par des grecs et par les lecteurs du GDR, près de la mer.
  • HORAFAKIA : chez Irène : octobre 2009 : dans un tout petit village un accueil très sympathique et une cuisine classique et pas chère : 14,80 euros.
  • KATO ZAKROS : Nikos Platanakis : en sept 2015 : 20 euros. Un serveur parle parfaitement français. Bon briam; pastèque et raisin offerts. 19,50 euros en 2006. La première taverne en arrivant. En dessert on offre ... des nèfles (en fait c'est bon, rafraichissant). Accueil sympa en français par le couple de jeunes patrons.
  • KERATOKAMBOS : Liviko (écrit en grec) : 16,50 euros seulement en 2006. Juste à côté de l'église ; bon accueil du patron moustachu.
  • KISSAMOS ( KASTELLI) :
    • To Kelari (the cellar) : en juillet 2010 deux repas à 22 et 23 euros. Moussaka très copieuse, imam bayaldi à essayer (aubergines farcies aux légumes), souvlaki de poulet tendre et goûteux. Pastèque et melon offerts. Avant le Korakas, à sa gauche en regardant la mer. Belle terrasse couverte, très bon accueil. En octobre 2009 25 euros pour salade d'aubergines (très bonne), tzatziki (très fort en ail), moussakas (beaucoup de viande, peu de béchamel) et youvetsi (beaucoup de viande). Fruit et petite carafe de raki offerts. Autre repas à 26 euros. Le patron fait l'effort de me parler lentement en grec pour que je comprenne
    • Papadakis : en juillet 2010 : 24 euros, friture de gavros et moussaka excellentes. Gâteau de semoule, glace et raki offerts. Tout à fait à gauche du front de mer à gauche en la regardant; 21 euros en 2006. Gateau et raki offerts.
    • Korakas : 19,50 euros en 2006 ; de l'autre côté de Papadakis en regardant la mer
  • KOURNAS : to steki tis gefis (en grec) : en juillet 2010 : 23,50 euros (y compris café grec et capuccino). Cuisine excellente qui sort vraiment de l'ordinaire, beignetsde fleurs de courgettes farcis, boureki (tarte aux légumes) à goûter, féta délicieuse faite maison, tout est excellent, copieux et en plus pas cher. Orange confite en dessert. Excellent accueil en français de Georgia. Peut être la meilleure adresse que nous ayons visitéee en Crète
  • MALIA : taverna ALEXIS , 26 euros, près de la grand route à droite dans l'ancien village ; bon accueil et bonne nourriture ; ils sont sur le web : www.alexakis.gr
  • MATALA :
    • sirtaki en sept 2015. 26 euros, c'est très touristique mais bon accueil, belle vue juste au dessus de la plage et bonne cuisine alors pourquoi pas ? Pastèque, raisins et raki offerts.
    • chez Giannis en juillet 2010 : 22 euros. Pas cher du tout et copieux; les calamars étaient très bons. Orange en dessert. Bon accueil. ,19,5 euros en 2002, très bon accueil, délicieuse soupe, dans une taverne rustique et familiale fréquentée par les gens du coin.
    • la scala 32 euros en juillet 2010 (salade de poulpe, moules, friture). Kalitsounia et raki offerts. Excellent accueil souriant et superbe vue sur la plage de Matala (au bout de la promenade après les cafés).
  • PALEKASTRO : Elena en sept 2015 : 18 euros avec calamrs frits et friture de gavros. Yaourt aux fruits confits et raki au miel offerts. Excellent accueil de la serveuse qui parle français. 13 euros, excellent accueil de la patronne qui parle très bien le français. très bon et pas cher, dans une belle salle, allez-y !
  • PALEOCHORA :
    • Galaxy : en juin 2016 : 22 euros. (briam, agneau au four). Kataïfi et raki offerts. Bon et pas cher. 44 euros en 2006 pour un repas de poissons ; que des grecs en terrasse à part nous. en 2002 : 30 euros (daurade grillée 800 g délicieuse), terrasse au bord de la mer, très bon accueil
    • Methexis : en juin 2016. repas à 30 euros, 21 euros, 29 euros. Calmars frais, gavros, salade methexis, lapin stifadho, agenau kleftiko tout très bon. Par contre salade d'aubergines peu appréciée. Belle terrasse vue mer vers le bout de la pointe. Très bon service. Halva et raki offerts.
  • PHALASSARNA : Vassilis : juilet 2010 : 21 euros, bonne friture de gavros et calamars. Glace vanille et raki offerts. Joli jardin.
  • PIRGOS : taverna -cafe-fast food Epiloges , 17 euros, dans la rue principale en bas du village. très simple, bon et pas cher ; accueil très sympathique. Il vous donnera sa carte de visite en couleur ! Surprenant pour le lieu.
  • PITSIDIA :
    • the meeting place sur la petite place du village, en juin 2016 : 25 euros (salade grecque originale, pastitsio et yemista très copieux); accueil très aiamble. Mieux que la fois précédente. .en juillet 2010 : 22,50 euros. Pas cher mais pas terrible : la purée de fèves était très moyenne, les calamars frits en dessous de la moyenne, mais salade de poulpe bonne. Pastèque offerte. Bon accueil souriant.
    • Babis en juillet 2010 : 20,80 euros. Le long de la route principale, bonne cuisine traditionnelle (yemista, stifado) et pas cher. Bon accueil. Reste très très touristique (voir les panneaux multiples)
    • mystical view ; en juillet 2010 : 32,50 euros (spaghettis aux crevettes et moules, fruits de mer grillés (poulpe, crevettes, espadon)). Beaucoup de monde (cause) et accueil pas très souriant (effet). mais la vue au coucher du soleil sur la baie de Kommos est fantastique. Y aller donc surtout pour la vue le soir et de bonne heure car il y a du monde.
  • PLAKA :
    • Delphini en sept 2015. 28 euros. Resto bien tenu, toilettes très modernes.
    • taverne Maria , en juillet 2010 : 23 euros avec calamars frits et un des meilleurs poulpes grillés que j'ai jamais mangés (et j'en ai goûtés quelques uns); pastèque offerte. Très bon acceil du patron
    • Manolis , en 2002 : 36 euros (car daurade de 800 g), terrasse au bord de la mer, très agréable.
  • PLAKIAS :
    • Harakas : en juin 2016 : 26 euros (délicieuse salade Harakas, briam). Offerts : melon et liqueur de bergamotte maison. Joli décor; la patronne parle très bien français (d'origine allemande ?). Elle fait des panachés top ! Mieux et moins touristique que le suivant.
    • taverne Kri-Kri : en juin 2016 : 27 euros. . (bonne salade crétoise, pastitsio). Bon, service aimable, très touristique. 25,70 euros en 2006 (avec deux ouzos) ; bon mixed grill très copieux. Accueil sympa du serveur.
    • taverne Mariou dans le village du même nom : juste pour signaler que ce resto est cité dans le GDR pour sa belle terrasse avec vue. Oui mais cette terrasse est en plein soleil, pas un pouce d'ombre donc impossible d'y accéder avant le coucher du soleil.
  • PLATANOS : Zaharias , en juillet 2010 : 25,70 euros : beignets de fleurs de courgettes farcis, chevreau à la sauce tomate, briam, thé des montagnes (tsaî vounou). Nourriture excelllente et bio, plats sortant de l'ordinaire, accueil excellent de Katarina, fille de la patronne qui parle anglais et prend le temps d'expliquer les spécialirés; au bord de la petite route. Excellent adresse. en 2002 : 19 euros , très bon accueil.
  • POUTLI : the snail house (to steki ton xochlion) en sept 2015, attention rareté : dans un minuscule village on vous prépare les escargots de 4 manière différente (d'autres plats pour les allergiques aux gastéropodes). 20 euros, pastèque et raki offerts. Belle salle rustique, très bon acueil. A esayer.
  • RETHYMNON : attention au raccolage systématique des serveurs de 90% des restaurants ! Les plus collants de GRECE avec LA CANEE. Faites comme nous évitez systématiquement les raccoleurs, d'autant qu'il y a de très bonnes adresses.
    • To pigadhi : avril 2013 : 40 avec carafe d'ouzo, salade pigadi, poulet farci, agneau en caquelon. Dessert et raki offert. Service jeune et sympa (en anglais), belle salle, fréquenté par les nordiques. Autre repas à 29 avec la salade numéro 2, lapin stifadho, bifteki farci au fromage avec sauce au yaourt, eau. La salle était pleine aux deux repas. Lors du deuxième, étant reconnus l'attention redouble
    • la loggia : avril 2013 : 36 pour 2 agneaux à la casserole, 1 tzatziki, 1 salade d'aubergines, ½ vin blanc (cher à 5,50 ), eau. Accueil sympa en français du patron très jovial, très bon et copieux. Fruits frais et raki en dessert. Autre repas à 32 pour salade grecque, friture de gavros, souvlaki poulet, ½ retsina, 1eau gazeuse).
    • Cnossos : octobre 2009 : sur le port, petit resturant avec terrasse couverte et petite salle. Très bon accueil en français de Maria ou de son mari. Deux repas à 33 euros et 27 euros. Goûtez à la salade Cnossos très copieuse, et à la salade grecque, beaucoup plus variée que d'habitude. On nous offre olives, tzatziki, pain huilé avec pdt au four et en dessert le traditionnel raki. Très bonne adresse.
    • Note de nov 2011 : le restaurant suivant a changé de propriètaires; de l'avis de participants au forum du GDR il n'est plus recommandable; j'ai laissé les avis anciens pour la mémoire ... Vassilis en 2006 : 51 euros avec petite friture et deux daurades (un peu cher mais très bon). Le patron qui parle français est une attraction à lui tout seul .En 2002 : 38 euros (cher car repas de poissons, mais on peut y manger autre chose), le seul resto du port qui ne raccole pas! Le patron moustachu parle très bien le français, décor très curieux (vieilles photos, objets divers), tranche vraiment sur ses voisins hyper touristiques.
    • Kyria Maria , 21 euros, tout près de la fontaine Rimondi, encore un qui vous accueille en grec et pas en anglais, serveur très souriant qui s'amusera de vos efforts pour parler sa langue et vous y aidera, tables dans la rue sous des cages d'oiseaux exotiques.
    • Lemonokipos (lemon tree garden) rue antistatteos : avril 2013 : nous aimions bien ce resto (atmosphère calme, clientèle aisée, patron sympa que nous n'avons hélas pas vu cette fois car il était en voyage) mais il commence à être trop cher : 46 pour une salade d'aubergines, 1 agneau kleftiko, 1 agneau aux artichauts, ½ vin blanc (très cher à 7,50) donc 39 sans le vin; fraises et pommes offertes en dessert. On nous a offert ¼ de vin blanc en plus. Certes c'est un peu cher mais c'est bon et copieux ; par exemple la salade d'aubergines est nettement meilleure que celle de la loggia ; nous aimons beaucoup l'ambiance un peu chic de ce restaurant, qui est très souvent plein; bonne musique d'ambiance, accueil et service prévenant mais pas guindé. En 2009 : 41 euros et 38 euros. Comme nous sommes reconnus par le patron nous aurons droit à des faveurs : deuxième carafe de vin offerte, on nous amène une portion de veau à la tomate juste pour goûter.; tout le monde a le dessert offert. Goûter aux kalitsounias (petits pâtés au fromage), à la féta spécial. en 2006 : 30 et 31 euros. Salle un peu chic ou belle terrasse sous les citronniers ; excellent accueil du patron barbu qui s'est mis au français depuis 2002 ; serveurs très sympas. Bonne soupe de poissons avec légumes, feta special, kleftiko ; glace offerte en dessert et vin de samos en plus le deuxième soir. en 2002 : la meilleure adresse du voyage (voir dans le récit de l'itinéraire), 23 euros, goûter au "feta special", diner soit dans une belle salle soit sur la terrasse en dessous des citronniers (d'où le nom of course)
    • stella's kitchen : avril 2013 : petits déjeuners à 7 très copieux avec café et jus d'orange frais. Par exemple 3 gros pancakes avec bacon ou du pain perdu (appelé là bas " french toast ", ne pas confondre avec toast qui signifie croque monsieur). Bon accueil et salle avec touristes et vieux grecs.
    • Au café Galera (à côté de la fontaine Raimondi) le jus d'orange est à 3,50 euros, c'est notre café préféré à Rethymnon
  • SFINARI : Georgakakis: 24 euros en octobre 2009. 20 euros en 2006. A l'entrée du village en venant du nord, côté gauche. Dans la campagne une très bonne adresse sympathique. Ouzo offerts, puis petits patés au fromage. Le papi a des chèvres et brebis qui lui donnent le fromage que vous mangerez à l'auberge tenu par le fils, et l'épouse. C'est là que j'ai goûté la Mayiritsa de Pâques.
  • SITIA :
    • Fengaropsaro en sept 2015. deux repas à 26 et 24 euros. Situé tout près de l'hôtel Elysee. Vin doux offet en apéro, fruits et raki en dessert. Très bon accueil, le patron parle un peu français et bonne cuisine. Goûtez l'agneau aux artichaux, les moules saganakiles papoutsakia et les gavros. Vin blanc bio de Toplou à 6 euros.
    • Kastro : en 2006 : 25 à 34 euros suivant les plats. Brochettes de la mer extra (poulpe, espadon, crevette, moule, calmar, spécialité de boulettes de courgettes, de dolmadakia. Patronne française très aimable, restaurant envahi par les français. Bon vin blac maison. Raki offert et le deuxième soir appéritif : vin doux produit par les moines de Toplou offert.
    • Stekis Taverna , 17 euros, fréquenté par les grecs.
    • Mikhos , 21,5 euros, très bon accueil, beau décor, à recommander. Nous y sommes allés deux fois et l'accueil s'est encore amélioré.
    • Symposio : 24,40 euros en 2006 avec espadon grillé. Fruits offerts en dessert.
  • SPILI : Giannis (encore un), 14 euros, la terrasse au dessus de la route avec pancarte verte signalée par le GDR, pas cher et très bon, fréquenté par les grecs en ce dimanche.
  • TZERMIADO : Kronio en sept 2015 : 21 euros pour l'assortiment de 18 meze. Très copieux. Vin doux offert en apéro, fruits et raki en dessert. Le plus est dans l'accueil des patrons franco-grec. On vient ici pour prendre son temps, bien manger et discuter et échanger avec les patrons. Touristes pressés et américains passez votre chemlin, le patron ne vous aime guère. (2006) : 26,80 euros ; ouzo et raki offerts. accueil très affable en français
  • XEROKAMBOS : taverne Zorba , en juillet 2010 : 28 euros (salade de poulpe, calmars frits, friture de gavros). Bonne cuisine et bon accueil (un peu en français)
  • ZAROS :
    • Vegera en juin 2016 comme il fait très chaud, formule à 20 euros pour deux très copieuse; qualité de la cuisine au dessus de la moyenne. Accueeil très aimable de Vivi la cuisinère volubile, de sa maman et de Yorgos (vu en 2015). Je n'ai jamais vu un rapport qualité/quantité/prix meilleur en Grèce. Fréquenté surtout par les français. en sept 2015. Tenu par la même famille que l'hôtel Keramos. Une formule à 12 euros par personne avec soupe et 5 plats, plus dessert, vin et eau de source locale. C'est très copieux, on prend la formule qui change tous les jours (en trois jours, trois repas diférents) et on a la surprise pour les plats. Le jeune cuisiner très aimable parle anglais, sa maman surtout grec. A essayer
    • Oasis : 17,60 euros en 2006. Salle rustique, un resto de campagen. Bon accueil ; raki et cake offerts.

 

 

 

 

 

 

 

 La GRECE continentale du nord

 

 

retour au sommaire